Tendance printemps-été 2019 #1 : le jean délavé eighties
© Imaxtree

Tendance printemps-été 2019 #1 : le jean délavé eighties

Par Galia Loupan  & Monica Mirkos
Temps de lecture: 2 min

Le jean est le matériau phare de notre siècle, surtout lorsqu'il est délavé jusqu'à être presque blanc. Il nous donne du caractère mais aussi de la féminité, il est facile à porter mais est sophistiqué, il est stylé mais confortable. Et pour les beaux jours, on le porte délavé!

/

Le jean, là depuis plus de 150 ans

Du bleu indigo en passant par le bleu aérien, jusqu’au blanc: c’est le résultat voulu ce printemps-ci. Il est temps de sortir vos bouteilles d’eau de Javel de votre placard à produits ménagers et de l’utiliser pour être au summum de la tendance. Le jean est un matériau presque miraculeux car cela fait 166 ans qu’il est utilisé et il n’a toujours pas disparu de nos radars. Sa popularité n’a fait qu’accroître au fil des années jusqu’à devenir le basique à avoir dans son dressing.

 

A lire aussi: Fashion Week : 7 tendances repérées dans les rues de Milan

 

Qui aurait cru que ce vêtement de travail deviendrait un incontournable de la mode ? Tout son charme repose sur sa robustesse. Vous pouvez l’user et en abuser, le griffer et le déchirer, et même le porter quotidiennement pendant des années… Il ne vous abandonnera jamais et se bonifiera avec l’âge.

/

Un matériau qui se réinvente tout le temps

Selon les protagonistes monde de la mode, son universalité sans précédent est à double tranchant. D’une part, c’est l’élément de mode le plus populaire de notre génération (et pas que). Il faut donc reconnaître sa place importante dans l’industrie de la mode et dans nos vies. D’autre part, son omniprésence le rend difficile à rendre luxueux et innovant. De plus, sa souplesse et son élasticité font de lui une matière pratique: il est possible de le détendre et de l’éclaircir. Bref,  de le réinventer à souhait !

 

A lire aussi: Crush of the day : la nouvelle collection studio d’H&M

/

Le dégradé bleu des années 80 revient de plus belle

Cette saison, une certaine nuance des années 80 a séduit l’industrie de la mode. D’un vêtement de travail (comme la salopette ample signée Stella McCartney, dotée d’un esprit libre accompagné d’un tie-and-dye) à ses références rebelles réinventées (une veste éclaircie jusqu’à être quasiment blanche, portée par une étudiante parisienne de Christian Dior), le jean est revisité de tous les côtés.

 

A lire aussi: Crush of the day : les iconiques baskets Skechers D’Lites

 

Deux coupes du même dégradé bleu poudré offrent des options classes et distinguées: la coupe courte large avec les épaules larges d’Isabelle Marant et l’autre, large, longue et flamboyante dans le bas grâce à ses volants surdimensionnés, de Proenza Schoulder. Du côté de chez Balmain, on opte plutôt pour un style garçon manqué avec des shorts en jeans larges et épais, et une veste en jean de style “Teddy boy” mais retravaillée de façon à obtenir un côté sexy. Conclusion: on vote pour le jean à vie !

Si vous avez aimé cet article, lisez aussi: Lexique du jean : quelle coupe choisir ?, Tommy Hilfiger X Zendaya : une collection seventies et body positive qu’on adore ! et Crush of the day : la collection Mommy & Me d’Edited.

Tags: Jeans, Mode, Tendances.