Marre du gaspillage, voici 5 techniques pour l’éviter!

par Lucie Delplanque
mc_gaspillage
©Unsplash. Peter Wendt

88 millions, c’est le nombre de tonnes de nourriture jetée chaque année en Europe. Un Belge moyen gaspille près de 350 kilos tous les ans. Un chiffre qui interpelle. C’est pourquoi depuis quelques années, on cherche les solutions pour éviter ce gaspillage. On vous livre 5 techniques pour l’éviter.

First in, first out!

La première étape pour éviter le gaspillage, c’est d’organiser correctement son frigo. Avec la technique « First in, first out », on place les aliments fraîchement achetés dans le fond. La nourriture plus ancienne est donc placée en premier plan et consommée plus rapidement. On s’organise aussi pour mettre en avant les produits dont la date de péremption est proche. Cette technique est valable pour l’organisation de votre frigo mais aussi de vos armoires!

 

Lire aussi: « 5 réflexes pour consommer ses 5 fruits et légumes par jour »

 

Apprendre à organiser les repas

Pour arrêter de jeter de la nourriture, ça peut-être utile de s’organiser. Planifier les repas à l’avance peut-être une bonne alternative, surtout que ça nous évite de devoir réfléchir toute la journée au menu du soir. En prévoyant les recettes, on peut définir les quantités en fonction du nombre de personnes présentes à table. Ne planifier pas le week-end, ça permettra d’utiliser les choses qu’il reste dans le frigo et donc, de ne pas gaspiller.

gaspillage

Visualhunt.com

Utiliser le congélateur

Si vous avez pour habitude de cuisiner en trop grande quantité, mettez le surplus au congélateur. Cela vous fera économiser du temps pour un prochain repas et cela évitera d’avoir trop de restes à jeter à la poubelle. On fait quand même attention à la durée limite de congélation… parce que non, tout ne se conserve pas de manière éternelle. Pour les fruits et légumes, on peut aller jusqu’à 12 mois. Les plats préparés, eux, ne durent que 1 à 2 mois.

 

Lire aussi: « Ces aliments « healthy » dont il vaut mieux se passer »

 

Partager ses restes via des applications

Too much, c’est la dernière à être sortie en Belgique. Via cette web-application, vous pouvez donner vos restes ou recevoir le surplus de nourriture de la part d’un autre utilisateur. Le principe est hyper simple : on se géolocalise et on propose nos restes via un message et une photo. Ensuite, si quelqu’un est intéressé, il le fait rapidement savoir et l’échange se fait aussi vite. L’application est disponible dans toute la Belgique et uniquement via ordinateur.

gaspillage

Too Much

Réutiliser les restes autrement

C’est le concept que propose Rekub. A la base, il s’agissait d’un pop-up restaurant anversois. Aujourd’hui, c’est devenu une plateforme anti-gaspillage qui met en lien les commerçants avec des excédants et les consommateurs à la recherche de produits. Les prix sont intéressants car les consommateurs bénéficient d’une réduction. L’application est disponible sur Apple et Android et concerne les villes d’Anvers, Bruxelles, la Flandre Orientale et la Flandre Occidentale.

D’autres conseils ? 

  • Consommer des fruits et légumes de saison.
  • Ne pas faire des stocks de nourriture inutiles du type 12 paquets de pâtes.
  • Faire un compost ou adopter des poules.
  • Ne pas faire attention au visuel des fruits et des légumes. En général, même avec un petit défaut, ils restent bons.
  • Faire une liste de courses et s’y tenir. Ca évite d’accumuler un tas de choses inutiles.

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil sur « Objectif « Zéro déchet »: 4 astuces simples et efficaces pour réduire vos déchets« , sur « Food: 10 aliments qui rendent heureux! » ou encore sur « Les comptes Instagram food à suivre absolument« 

| | | |
Tags: Application, Environnement, Food, Nourriture, Organisation, Techniques.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures