Saint-Valentin : la wishlist de rêve des filles de la rédac

marieclaire_saintvalentin_1050x550

Même si on ne fête pas toutes la Saint-Valentin, on ne dit jamais non à une petite attention. On ne sait jamais… quelque fois que notre chéri(e) passerait par là…

1/

Elise Van de Meulebroucke, rédactrice en chef web adjointe NL

Sa Saint-Valentin idéale ? 

« Le 14 février on ne peut pas faire l’impasse sur un petit running en amoureux. Ca peut être 1 comme 20 kilomètres, peu importe. Ensuite, on rentre chez nous, on se prépare un shake avec un peu de poudre de cacao pour récupérer (après tout c’est un jour de fête) ! Puis direction les fourneaux pour se concocter un bon petit plat riche en protéines et on clôture par une marathon de Sex Education ! Le top ! »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sports & Lifestyle | Elise (@furelisevdm) le

 

À lire aussi : 6 idées pour un rendez-vous de Saint Valentin insolite et original

2/

Elodie Buski, Front-end developer

Sa Saint-Valentin idéale ? 

« Le 14 février, avant d’être la Saint-Valentin, c’est surtout l’anniversaire de ma grande soeur. Donc chaque année, je suis plus branchée family first que fête des amoureux. Pâtissière dans l’âme, je lui prépare toujours un super gâteau en forme de coeur avec une déco qui sent bon le love. En revanche quand je suis en couple je suis bien moins motivée et me fiche un peu de cette journée ! Je suis juste nostalgique des correspondances épistolaires, donc une petite carte mignonne me suffirait amplement. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Food, Travel, Lifestyle | Nélo (@hellonelo) le

 

À lire aussi : 3 bons plans repas pour une soirée de Saint-Valentin à la maison

3/

Caroline Dumont, juriste

Sa Saint-Valentin idéale ? 

« Une robe nuisette posée sur le lit, des pétales de rose éclairées par une mosaïque de bougies, je découvrirai mon mec et il m’inviterait à jouer à un poker un peu coquin sur un air de Diane Tell ‘Si j’étais un homme […] Te ferais l’amour […] en savourant chaque seconde où mon corps engourdi s’enflamme jusqu’à s’endormir dans tes bras. Mais bon, il est vrai qu’une telle romance n’existe que dans les films pour ados. Du coup, recevoir un petit cadeau de ma liste serait déjà parfait ! » 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NoHFashion (@nohfashionblog) le

 

À lire aussi : Saint-Valentin : 5 musées recherchent des célibataires pour un blind date insolite

4/

Charlotte Deprez, rédactrice en chef web adjointe FR

Sa Saint-Valentin idéale ? 

« Par pur esprit de contradiction, je ne suis pas très Saint-Valentin. L’idée que tout le monde doive être romantique le même jour m’énerve : c’est le même genre de pression que le Nouvel An, mais appliqué au couple. Du coup, le 14 février, c’est la même chose que tous les soirs Minus : tenter de conquérir le monde. Non, en vrai, probablement une petite bouffe et un petit film chez moi, au chaud. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Travel & lifestyle 🐱 Charlotte (@thetinynomad) le

 

 

À lire aussi : Saint-Valentin : 30 bijoux (à tous les budgets) qu’on aimerait recevoir passionnément

5/

Céline de Valeriola, graphiste web

Sa Saint-Valentin idéale ? 

La Saint-Valentin est pour moi une soirée simple, sans trop de chichis. Après tout, le 14 février est un jour comme les autres. J’aurais plutôt tendance à fêter cela en décalé et choisir un autre jour pour se faire un bon resto à deux. Ce jeudi, ce sera donc chill à la maison, avec soit un bon repas cuisiné ensemble ou bien pourquoi ne pas se laisser tenter par une petite commande de sushis si la flemme nous emporte. »  

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Céline de Valeriola (@dv.celine) le

 

À lire aussi : Que faire à la Saint-Valentin quand on est célibataire (et pas dépressive) ?

6/

Claudia Lomma, directrice des rédactions

Sa Saint-Valentin idéale ?
« Les boîtes de pralines en forme de coeur et les bouquets de roses très peu pour moi… Je n’ai jamais été contaminée par le syndrome de la Saint-Valentin ! Du coup pour nous le 14 février, c’est une soirée cool à la maison avec mon mari qui joue au piano pendant que je prends un bain. Ensuite, on papote dans la cuisine autour d’un bon verre de vin (mais pas de fromage, ça fait grossir !). C’est notre version light du Cheese & wine ! Enfin, on file dans notre lit pour se regarder une bonne série pieds contre pieds. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Claudia Lomma (@claudialomma) le

 

7/

Eloïse Pirard, journaliste transversale (focus lifestyle, culture, mode)

Sa Saint-Valentin idéale ? 

« Selon moi, il n’existe pas de fête plus kitsch que la Saint-Valentin, et la romance-nunuche, très peu pour moi. Du coup en couple je suis plutôt adepte du combo bonne bouteille de vin, petit plat réconfortant et série addictive. En bref, une soirée random. Sinon se saouler en couple c’est très drôle aussi ! Mais cette année je vais manger des sushis avec des potes et faire la fête dans un nouveau bar à cocktails. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eloïse (@prd_eloise) le

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil à : Saint-Valentin : nos idées cadeaux pour lui à tous les budgetsSaint-Valentin : nos parfums préférés pour le 14 févrierSaint-Valentin : 5 hôtels où passer la nuit à Mons

| | | |
Tags: Lifestyle, Saint-valentin, Vie pratique.