La Reine des Neiges 2 : symbole de l’ouverture de Disney sur l’homosexualité ?

par Aline Dricot
marieclaire_frozen_2
©disney.com

La Reine des Neiges 2 sort au cinéma le 20 novembre prochain. Une suite très attendue par les fans du film d’animation Disney, devenu iconique. Elsa, la Reine aux pouvoirs glacés, pourra-t-elle enfin assumer pleinement sa supposée homosexualité ? Parviendra-t-elle à se libérer — délivreeeeer — totalement de la pression sociale ?

1/

Une suite très attendue

Depuis la sortie du film d’animation La Reine des Neiges, en 2013, les fans n’attendaient qu’une chose: une suite aux aventures d’Elsa et Anna. Bien évidemment, Disney a répondu à de nombreuses demandes en réalisant un deuxième épisode. En effet, c’est le 20 novembre 2019 que sortira dans les salles La Reine des Neiges 2.

La bande annonce dévoile un Arendelle en plein changement, lorsqu’une force magique force les habitants à fuir. Cette force est entendue par Elsa, la reine aux pouvoirs magiques. C’est donc avec l’aide de sa sœur Anna et de leurs amis qu’elles entament une nouvelle aventure.

Elsa, Anna, Kristoff, Olaf et Sven voyagent bien au-delà des portes d’Arendelle à la recherche de réponses sur le passé d’Elsa. Cette dernière rencontre un Nokk – un esprit d’eau mythique prenant la forme d’un cheval – qui utilise le pouvoir de l’océan pour protéger les secrets de la forêt. La magie est bien présente tout au long de ce second volet de La Reine des Neiges.

2/

#GiveElsaAGirlfriend

Depuis l’annonce de la sortie d’un second film d’animation, les fans du monde entier se mobilisent sur les réseaux sociaux pour demander que dans le nouveau volet de La Reine des Neiges, Elsa ait une petite amie. Le mouvement a été lancé par Alexis Isabel Moncada, une adolescente américaine de 16 ans. Cette dernière a lancé l’idée sur son compte Twitter. : « J’espère que Disney fera d’Elsa une princesse lesbienne. Imaginez à quel point ce serait symbolique » avant de poursuivre dans un autre tweet : « Cher Disney, #GiveElsaAGirlfriend » («une petite amie pour Elsa»).

Un combat qui a rapidement été repris par de nombreux internautes, mobilisés autour de ce hashtag. Tous réclament que les studios Disney mettent enfin en scène une héroïne ouvertement homosexuelle. Dans les films Disney, aucun personnage n’est issu de la communauté LGBT.

3/

Disney donne le ton

Tout le monde connaît les histoires d’amour version Disney. La jeune fille rencontre un prince (qu’il soit humain, ou bien un monstre ou une grenouille), ils vivent une aventure ensemble et finissent par tomber fous amoureux. Il vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

Cette version de l’amour est plébiscitée, jusqu’ici, dans tous les films d’animation Disney, à quelques exceptions près. Depuis les années 2010, les princesses Disney sont également plus différentes, dans leurs couleurs de peau ou de cheveux, mais également dans les traits de leur visage.

Disney veut continuer à rassembler les enfants — et les adultes — de tous pays et de tous horizons culturels. Le fait de donner une petite amie à Elsa montre une image bienveillante de Disney, hors des sentiers conservateurs.

4/

Une sortie prévue le 20 novembre

Il faudra encore attendre quelques jours pour voir les nouvelles aventures d’Elsa, Anna et Olaf puisque le deuxième volet du film d’animation sort le 20 novembre. La plus grande multinationale du divertissement au monde osera-t-elle introduire une petite amie pour la Princesse Elsa ? Réponse sur grand écran !

En attendant, on vous laisse écouter pour la 34.276ème fois la chanson iconique de La Reine des Neiges :

Si vous avez apprécié cet article, peut-être aimerez-vous : « Instants d’ailleurs », l’expo photos de Vincent Dirckx qui nous fait voyager, #DreamBigPrincess: les princesses modernes de la nouvelle campagne Disney ou encore 3 livres pour booster sa #girlpower attitude.

| | | |
Tags: Dessin animé, Disney, Homosexualité, Neige, Reine.