Osez la gentillesse!
© Getty Images

Osez la gentillesse!

Temps de lecture: 2 min

'Osez la gentillesse', cet appel du cœur m’a été inspiré par le générique de la série Sense8. Durant la succession d’images provenant des 4 coins du monde, on aperçoit à un moment cette pancarte: ‘Kindness is sexy’.

Osez la gentillesse! - 1

Sense 8

Outre le fait que c’est un slogan parfait pour un t-shirt de festival, je suis restée interloquée… Au fond, c’est vrai, pourquoi ce sont toujours les bad boys qui sortent avec la fille dans les films? Pourquoi ‘être gentil’ est devenu un synonyme de ‘se faire avoir’ ou ‘être ignare’? Depuis quand est-il plus gratifiant d’être égoïste et cynique? Il suffit d’écouter les retours d’école de mon fils pour comprendre que les enjeux se jouent dès la maternelle…

Alors je me suis demandé: et si au lieu d’apprendre à nos enfants à être méfiants, on leur montrait comment s’intéresser aux autres? Et si au lieu de traiter de frotte-manche celui qui s’entend avec les profs/ses supérieurs, on essayait de faire pareil? Et si plutôt que de ricaner quand une personne se plante on l’aidait à se relever?

Aujourd’hui, la twittosphère et le contenu de certains forums abondent de méchancetés gratuites. Pourquoi au juste? Quelle est la finalité de cet amas d’horreurs?

Fayot, vous dites?

Oser être gentil! Je vous y invite à bras ouverts. Même que c’est bon pour vous. Ce n’est pas Dieu qui vous le rendra… mais votre cerveau! D’abord, c’est prouvé: la bonté et la générosité activent la production de sérotonine, l’hormone qui régule le stress. Ensuite, la gentillesse agit comme antidépresseur naturel: plus on est gentil, moins on a de chance de tomber en dépression. Et pour finir, dans un environnement professionnel, la gentillesse améliore l’ambiance et diminue sensiblement le nombre de conflits. Ça vaut la peine d’essayer, non?

Dans un monde où des personnages aussi égoïstes et sexistes que Donald Trump sont élus président des Etats-Unis, où 11 millions de nos voisins français votent pour l’incarnation de la haine, où l’Europe laisse des centaines d’enfants se noyer dans ses eaux… La gentillesse me paraît une source vertueuse pour éviter le pire!

À défaut du best seller de Thomas D’Ansembourg ‘Cessez d’être gentil et soyez vrai’, j’ai envie de supplier: ‘Restez vrai et devenez gentil!’. Ce n’est pas forcément antinomique…

N’ayez plus honte de vous faire traiter de Bisounours!

Au contraire: répandez l’entraide, la générosité et la gentillesse. Incarnez ces belles valeurs qui seront autant d’exemples à suivre pour la génération future.

‘Soyons le changement que nous voulons voir dans le monde’.

Osez la gentillesse! - 2

Si cet article vous a plu, allez faire un tour sur « Parents: gardez l’esprit serein grâce aux bracelets King’s ID« , « Emmanuel Macron: 5 faits méconnus sur le nouveau président français » et « La première semaine dans l’Amérique de Donald Trump« 

Valentine Van Gestel Voir ses articles >

Amoureuse de la diversité, éternelle gourmande, tendre passionnée et maman curieuse et imparfaite, je partage avec enthousiasme mes découvertes.

Tags: Changement, Enfant, Gentillesse, Valeur.