I have a dream: il y a 50 ans, Martin Luther King était assassiné
© Unsplash. Jeronimo Bernot

I have a dream: il y a 50 ans, Martin Luther King était assassiné

Par Lucie Delplanque
Temps de lecture: 1 min

C'était à Memphis, il y a tout juste 50 ans. Le 4 avril 1968, le pasteur afro-américain Martin Luther King était assassiné. Il est connu pour sa lutte non violente pour les droits civiques des Afro-Américains, pour la lutte contre la violence et pour la paix. Il est aussi connu pour avoir prononcé le célèbre discours I have a dream.

Son nom s’écrit dans l’histoire pour la première fois en 1955. Il prend la défense de Rosa Parks, une couturière qui avait refusé de céder sa place à une personne blanche dans un bus à Montgomery. C’est en août 1963 qu’il prononce son fameux discours lors de la marche pour l’emploi et la liberté, juste en face du Lincoln Memorial à Washington. Il sera soutenu par John F. Kennedy dans sa lutte contre la ségrégation raciale aux USA.

Source: Jeff Ocean

Martin Luther King

Visualhunt

« Même si nous traversons des moments difficiles aujourd’hui et demain, je fais pourtant un rêve. C’est un rêve profondément ancré dans le rêve américain. Je rêve qu’un jour, cette nation se lèvera pour vivre pleinement les articles de sa foi. Nous tenons ces vérités pour évidences que tous les hommes naissent égaux. Je rêve qu’un jour, sur les collines rouges de Géorgie, les fils des esclaves et les fils des esclavagistes pourront s’asseoir ensemble à la table de la fraternité. Je rêve qu’un jour, même l’Etat du Mississippi, qui se consume dans les feux de l’injustice, qui brûle du feu de l’oppression, se transformera en une oasis de liberté et de justice. Je rêve que mes quatre enfants vivront un jour dans un pays où on les jugera non pas à la couleur de leur peau mais à l’aune de leur caractère… I have a dream.« 

La video lifestyle du jour :
9 conseils pour arrêter de grignoter

En 1964, Martin Luther King devient la plus jeune personne à recevoir le prix Nobel de la Paix. Durant la même année, le congrès des Etats-Unis abolit la ségrégation raciale dans les lieux publics.

Aujourd’hui, la lutte continue. Il y a quelques années, l’élection de Barack Obama sonnait un peu comme une réalisation des rêves de Martin Luther King. Pourtant, énormément de choses restent à faire pour l’égalité entre les Blancs et les Noirs: en termes de revenu, de santé, d’éducation et aussi de sécurité. Il n’est pas rare de lire des articles sur les violences policières à l’encontre d’Afro-Américains… Au 21 ème siècle, les gens continuent à avoir le même rêve: plus d’égalité, de paix et moins de violence.

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi: « IVG: un droit réellement acquis partout en Europe? » ; « 8mars: le point sur les femmes et l’entrepreneuriat » et aussi « Mattel crée une nouvelle collection de Barbie à l’effigie de femmes inspirantes » 

Tags: Défense, Droit de l'homme, Etats-unis, Lutte, Martin Luther King, Ségrégation raciale.