Foodporn : la tendance “cookie dough”, la pâte à cookie crue, s’installe en Belgique
© Unsplash / Charisse Kenion

Foodporn : la tendance “cookie dough”, la pâte à cookie crue, s’installe en Belgique

Par Romane Henkinbrant
Temps de lecture: 2 min

Avec plus d’1.3 millions d’occurrences sur Instagram, la tendance #cookiedough fait des ravages sur la planète food. On y a été à la cuillère pour décrypter le phénomène.

/

La pâte à cookie crue : une tendance made in USA

La tendance démarre outre-Atlantique, aux USA plus précisément, terre des concepts culinaires plus ou moins décalés. Embarqués dans une faim de ‘nostalgic comfort’, les amerloques s’emparent de toutes madeleines de Proust pour en faire les stars des rayons. Petit plaisir coupable des gourmand.e.s en tout genre, la pâte à cookie crue – on vous prend les doigts dans le plat ! – ne fait pas exception à la règle.

glace cookie dough

La fameuse glace Cookie Dough de Ben & Jerry’s, vendue en magasins et via Deliveroo

Première approche : vivifiante, avec les ‘ice cream’ agrémentées de bons morceaux de pâte à cookie. On pense notamment à l’incontournable ‘Cookie Dough’ de Ben & Jerry’s, alliée parfaite des soirées plaid et série. Petite info pour les fadas : ces pépites de pâte à cookie sont aujourd’hui commercialisées en sachets surgelés, à déguster comme des friandises.

/

Révolution régressive en 2017 avec l’apparition du premier bar centré autour de la pâte à cookie non cuite : la pâtissière américaine Kristen Tomlan enflamme les réseaux avec son  New-Yorkais. Un an plus tard, c’est dans nos contrées que la tendance s’installe, et plus précisément en Flandres avec le pop-up Dough it! à Gand et The Dough Bar à Anvers. La pâte y est servie façon crème glacée, avec quelques toppings bien sélectionnés.

/

La pâte à cookie crue débarque dans les rayons

Il n’en fallait pas moins pour motiver trois étudiants belges à se lancer dans le marché de la pâte à cookie comestible (à base de farine traitée thermiquement et sans œufs) avec La Fabrique à Gaston. Leur promesse ? Un petit plaisir à manger cru, à cuire ou même à tartiner, produit artisanalement avec des ingrédients de qualité. Dans le pot, un goût unique : Original Chocolate, aux pépites de chocolat noir 100% belge. En bouche, une texture légèrement mousseuse un peu surprenante. On a adoré les quelques premières bouchées mais on avoue ne pas imaginer terminer un pot entier. On a décidé d’en cuire une partie et c’est un délice : 12min à 180°C, vous obtiendrez un cookie légèrement croustillant sur les bords et encore bien moelleux à coeur.


La Fabrique à Gaston, pots de 150 grammes, vendus au prix de 3,99€ dans une sélection de Proxy Delhaize, Carrefour Express et épiceries.

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer “Bruxelles : 7 adresses 100% belges pour un goûter très gourmand”, “La fameuse recette du brookie ultra gourmand” et “Bruxelles : où acheter de délicieux cookies artisanaux dans la capitale ?

Tags: Belgique, Food, Tendance.