Faux ongles : quels avantages et inconvénients des ongles en gel, en capsule et en résine ?

par Line Toussaint
marieclaire_manucure_2
©Daiga Ellaby

On oublie le temps du vernis qui s’écaille. Grâce aux faux ongles, on peut profiter d’ongles manucurés longue durée. Les options sont nombreuses entre gel, capsule ou résine. Le point complet sur toutes les méthodes.

Gel, capsule ou résine : le choix des faux ongles est plus fastidieux que celui du vernis. Voici tous nos conseils pour bien choisir ses faux ongles.

1/

Les ongles en gel

Sur des ongles naturels s’ils sont assez longs ou sur des capsules si les ongles sont trop courts, on vient déposer une couche de gel sur l’ongle. On l’étire, c’est-à-dire que l’on uniformise sur tout l’ongle avant de le faire sécher sous la lampe à UV. Plusieurs étapes sont nécessaires, entre trois et quatre en général : une base pour renforcer l’ongle, on lime, on dépose la couleur (deux couches) ou la french manucure et enfin le gel de finition. Puis, on met l’ongle en forme avec une lime. On peut les garder entre 3 et 4 semaines, tout dépend de la vitesse de repousse. Pour retirer le gel, il suffit de le limer et de diluer les résidus sur l’ongle.

 

Lire aussi : « Beauté : 7 crèmes pour les mains qui en jettent »

 

Les plus : il est rapide à appliquer et n’est pas traumatisant pour les ongles. Les décollements sont rares et ainsi les risques de mycoses sont limités. Le résultat est très naturel et l’effet brillant.

Les moins : la qualité des gels est très variable et si les ongles ne sont pas bien protégés, cette méthode les fragilise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JoYa (@brusselshairbeautybarbyjoya) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par JoYa (@brusselshairbeautybarbyjoya) le

2/

Les faux ongles en capsule

On les trouve dans les grandes surfaces dans des boîtes : ces capsules ont des longueurs différentes, des tailles différentes et même des styles différents, car certaines sont déjà décorées, prêtes à l’emploi. Mais on peut y mettre sa touche personnelle et de leur donner une tout autre forme ou se lancer dans un nail art pour un rendu plus original.

 

Crush of the day: la gamme Rêve de miel de Nuxe »

Les plus : elles sont vendues avec un flacon de colle. Leur pose est facile et rapide, quelques minutes suffisent.

Les moins : il ne faut surtout pas les garder des semaines durant. Ce type de capsules doit être utilisé de façon ponctuelle : pour une soirée, à l’occasion des fêtes, pour un mariage… On peut plutôt parler de solution de dépannage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NAILS by MEI (@nailsbymei) le

3/

Les faux ongles en résine

Ce produit est de moins en moins utilisé dans les salons de manucure. Pourtant, la résine a connu ses heures de gloire il n’y a pas si longtemps. Elle est tout de même encore utilisée dans certains petits instituts, mais beaucoup critiquée.

Les plus : la résine reste moins chère que le gel.

Les moins : le résultat est assez grossier comparé au gel car les ongles deviennent très épais. L’odeur assez forte du produit lors de la pose est un point négatif de même que la couleur jaunâtre qui apparaît lorsque les ongles sont exposés au soleil.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Young Nails Inc (@youngnailsinc) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michelle Humphrey 💅🏽 (@nailsbymh) le

Source : marieclaire.fr

Si cet article vous a plu, découvrez plus de sujets beauté sur notre site Marie Claire : « Faut-il vraiment utiliser une crème de nuit? Notre avis et sélection », « 5 soins pour le visage aux textures innovantes », ou encore « Comment prendre soin de ses cuticules ? »

| | | |
Tags: Manucure, Ongles.