Faut-il vraiment utiliser une crème de nuit? Notre avis et sélection

par Orianne Vialo, Aurélie Sogny Charlotte Deprez
marieclaire_creme_de_nuit

Quand nous dormons, la peau se régénère. Une bonne raison pour lui apporter de quoi se reconstituer. Ce qu’il faut savoir sur les crèmes de nuit, censées nourrir, repulper et enjoliver le derme.

Notre peau n’a pas les mêmes besoins la journée et la nuit. Le jour, il est recommandé d’opter pour une crème de jour à la fois hydratante et protectrice, qui fait “barrière” contre les agressions extérieures comme la pollution, le soleil, le froid ou encore les impuretés présentes dans l’air. Mais la nuit, la peau est protégée et ne présente pas les mêmes besoins.

 

Lire aussi : « L’Aloe vera, la plante miracle contre les problèmes de peau »

1/

La nuit, moment le plus propice pour hydrater sa peau en profondeur

La nuit est l’occasion rêvée pour agir sur notre peau. Cette période correspond au moment où notre peau se régénère. On remarque une augmentation de la circulation sanguine, qui contribue à l’évacuation des toxines et des déchets accumulés en journée. Durant notre sommeil, notre production de collagène et d’acide hyaluronique s’intensifie, redonnant à notre peau élasticité et fermeté au passage.

C’est aussi le moment où l’activité de multiplication des cellules est la plus intense, et où la capacité de pénétration des actifs est maximale. Les crèmes de nuit – dont la formulation est plus épaisse et riche en actifs – vont alors pouvoir bien hydrater la peau.

 

Lire aussi: « Crush of the day: la collection Poppy Sauvage d’Estée Lauder »

 

Rappelons que l’activité cellulaire connaît un pic de renouvellement entre 2 et 4 heures du matin. La peau récupère donc plus efficacement, d’où l’intérêt de booster cette période de forte activité réparatrice avec un soin. En prime, on gagne un effet bonne mine au réveil.

2/

Comment bien choisir sa crème de nuit ?

Comme la crème de jour, la crème de nuit se choisit en fonction de son type de peau : les peaux sèches par exemple ont besoin de plus d’hydratation, et donc d’une formulation plus riche, tandis qu’une crème fine peut suffire pour les peaux grasses. On n’oublie pas non plus de la sélectionner en fonction de l’aspect de notre peau.

  • Elle est bien lisse et galbée : on se tourne vers des crèmes aux actifs naturels et vers une texture quasiment indétectable sur la peau car il faut simplement l’hydrater.
  • Elle est sèche et fragile : on choisit une crème nourrissante et réparatrice, pour venir à bout des tiraillements ou autres rougeurs.
  • Elle est mature : on préfère une crème anti-rides, pour lisser les traits, mais aussi repulper et raffermir le derme. Le must-have ? Une crème à base d’acide hyaluronique pour accélérer le renouvellement des cellules.

 

Lire aussi: « Crush of the day: les Glow Sticks écologiques de chez Lush »

 

L’astuce : on l’applique au moins une demi-heure avant d’aller se coucher pour que la peau, qui réagit différemment pendant l’éveil, métabolise autrement les actifs contenus dans la formule. On en profite pour la masser et lui faire faire un peu de gymnastique faciale anti-âge.

3/

Notre sélection de crèmes de nuit

Si vous avez aimé cet article, alors ceux-ci devraient aussi vous intéresser : « Une peau jeune plus longtemps? Les conseils de Claire Liebbe, experte des soins en institut chez Dior », « Quelles vitamines et nutriments essentiels pour une jolie peau? », « Etnik Cosmetics, des cosmétiques belges pour peau noire »

| | | |
Tags: Dior, Estée Lauder, Lancôme, Peau, Sisley, Visage.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures