Retour sur le défilé pharaonique de Chanel et ses métiers d’art à New York

marieclaire_chanel_artsetmetiers
©presse

Le 4 décembre dernier, à l’occasion de son mythique défilé des métiers d’art, Chanel a fait escale au Metropolitan Museum de New York et s’est offert un voyage dans le temps à l’époque des Pharaons !

Au programme de ce prestigieux défilé mettant en lumière le savoir-faire des nombreux ateliers de Chanel : un décor monumental, des silhouettes rayonnantes, un front row électrisé et Pharell Williams !

1/

Paris- New York

chanel art et métiers

presse

C’est la première fois que Karl Lagerfeld s’inspire de l’époque égyptienne pour créer une collection. Pourtant, le designer avoue avoir toujours été attiré par cette époque:  « La civilisation égyptienne m’a toujours fasciné : je m’inspire d’une idée, celle que je me fais d’une réalité », confiait-il d’ailleurs. Et pour accompagner cette thématique forte, le créateur a décidé de faire défiler ses silhouettes dans le temple de Dendour au Metropolitan Museum of Art de New York.

 

À lire aussi : 15 versions luxueuses et design du pull moche de Noël

2/

L’Égypte Ancienne scintille encore

Des lignes claires et simples, des formes pures, géométriques, nettes : une force graphique chère à la grammaire stylistique de la Maison. Les silhouettes vibrent sous le soleil. L’allure est longiligne, nerveuse, ultra-féminine, les hanches soulignées d’une large ceinture, les épaules appuyées d’une collerette plastron. Robes de jour, tailleurs et manteaux se portent au genou, ourlés d’un arrondi légèrement plus court à l’avant, prenant parfois l’allure d’une jupe portefeuille croisée.

L’or, si cher à Gabrielle Chanel, est partout, avec de telles variations qu’il en devient une couleur à part entière. Or vieilli et patiné par le temps, or éblouissant du soleil, or scintillant, or miroitant, or craquelé, or flamboyant presque disco, or tirant sur le bronze ou le mordoré…

Ultime clin d’œil de Karl Lagerfeld à la civilisation égyptienne, le scarabée. Il ponctue de nombreuses silhouettes : matelassé, strassé, perlé, il se fait collier, bouton, boucle de ceinture, boucles d’oreille ou minaudière. Le scarabée, symbole cyclique du soleil qui renaît tous les jours, l’union du passé, du présent et du futur : un temps rêvé selon Karl Lagerfeld, dans l’ombre scintillante d’une ville qui ne dort jamais.

 

À lire aussi : Fashion alert : 5 paires de bottes que vous verrez partout cet hiver !

3/

Des golden people

chanel arts et métiers

presse

 

Pour la présentation de sa collection des Métiers d’art 2018/2019, Karl Lagerfeld s’est également offert l’allure de ses deux ambassadeurs Soo Joo Park et Pharrell Williams en princes pharaoniques des temps modernes le temps d’une petite marche sur le catwalk.

Mais les célébrités étaient aussi et surtout spectateurs de ce défilé. Ainsi, Marion Cotillard, Penélope Cruz ou encore Lily-Rose Depp sont toutes apparues ravissantes et médusées face à ce spectacle étourdissant de beauté !

 

 

 

 

 

 

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil à : Mode : voici les 3 modèles de vestes d’hiver que vous allez voir partout cette saisonFashion alert : 5 paires de bottes que vous verrez partout cet hiver !Tendance : 6 façons de porter les cuissardes cet hiver

| | | |
Tags: Chanel, Défilés, Tendance.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures