Le Central : l’atout peau neuve de la Louvière
© Instagram @this_sideup

Le Central : l’atout peau neuve de la Louvière

Temps de lecture: 2 min

Grâce au lifting réussi de son théâtre, la Louvière devrait se débarrasser de sa réputation de ville macabre. La Saison 1 du Central a tout pour plaire. Focus.

Inauguré hier soir en grandes pompes, le ‘nouveau’ théâtre de la Louvière a le potentiel pour nous faire vibrer. Félicitons d’emblée les acteurs derrière ce beau projet: cette rénovation dans un style moderniste avec une acoustique d’exception va permettre à la cité des loups de se hisser haut sur la scène culturelle. Rebaptisé Le Central, le Centre Culturel Régional du Centre entend se refaire une nouvelle réputation. Plus qu’un nouveau nom, c’est carrément une nouvelle identité !

Il suffit de zyeuter sur la programmation de cette Saison 1 pour s’assurer de la qualité de l’offre. Vincent Thirion, le directeur, a réussi à mêler avec aisance les têtes d’affiche (Albin de la Simone, Christophe, Saule, Luz Casal…) aux créations artistiques plus audacieuses et contemporaines, dont certaines exclusivités !, tout en conservant la vocation du lieu (préserver la vie culturelle dans le vivre ensemble et la citoyenneté). Un mix qui donne une furieuse envie de faire le déplacement.

Bulles de bonheur

Parmi les spectacles à courir aller voir:

Slava’s Snowshow. Ce show interactif – à l’affiche jusque ce dimanche ! – à la poésie minimaliste va vous faire retrouver votre âme d’enfant en vous emmenant dans une monde imaginaire et fantastique. Un monde des possibles. Une tempête de neige, des clowns et un public hypnotisé…

La pièce Moutoufs qui met en scène l’histoire de cinq Belges dont le père est marocain. Ou de cinq marocains dont la mère est Belge. Une pièce faite de témoignages réels qui invite à interroger nos préjugés, les clichés, le racisme… et les injures dans la cour de récré (le 23 janvier à 20h).

La revue théâtrale et musicale Les Franglaises qui va travailler vos zygomatiques. Douze artistes ultra-scéniques se sont amusés à traduire des hits anglosaxons  pour un rendu ludique et bien ficelé (le 6 mars à 20h).

La performance contemporaine des danseurs de Fransisco Lopez, dans leur plus simple appareil, devrait vous éblouir. Anima Ardens où de la virtuosité dans un paysage organique pour une transe collective.

Les amateurs de tango, de valse et de cha-cha-cha noterons la date des trois dimanches avec ‘thé dansant’ où DJ vintage et démos vous emballeront (les 10 décembre 2017, 4 février et 13 mars 2018 à 16h).

C’est sûr, le Central va devenir capital…

En pratique

Où? Place Communale 2, La Louvière. Billeterie: Place Jules Mansart 17, La Louvière.

Plus d’infos? www.cestcentral.be

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « Détends-toi », la nouvelle BD d’Emma sur perception de la colère des femmes« et « 5 films avec Ryan Gosling à (re)voir absolument » et « L’expo qui regroupe Warhol, Picasso et Gauguin au Château de Waroux« 

Valentine Van Gestel Voir ses articles >

Amoureuse de la diversité, éternelle gourmande, tendre passionnée et maman curieuse et imparfaite, je partage avec enthousiasme mes découvertes.

Tags: Culture, La louvière, Le Central, Musique, Programmation, Spectacle, Théâtre.