Bruxelles se transforme en galerie d’art à ciel ouvert pour la bonne cause
© Joëlle Dubois - Courtesy of Bruthaus Gallery

Bruxelles se transforme en galerie d’art à ciel ouvert pour la bonne cause

Par Océane Blin
Temps de lecture: 2 min

En cette période difficile de pandémie, beaucoup de secteurs économiques sont touchés, particulièrement dans le monde de la culture et de l’art. Du coup, la marque Campari a décidé de se mobiliser, avec l'aide de 5 artistes, grâce à une campagne pour le moins originale.

L’art : de la galerie à la rue

La célèbre marque d’apéritif italienne s’associe, du 13 au 26 octobre, à 5 artistes belges. L’issue de cette association n’est autre que l’exposition de leurs oeuvres inspirées de la célèbre bouteille rouge dans la capitale Belge. Ainsi, ce sont les oeuvres originales de Jesse Willems, Bent Van Looy, Marie Rosen, Colin Waeghe et Joëlle Dubois qu’il sera possible d’admirer pendant encore plusieurs jours dans les rues de Bruxelles.

 

Lire aussi : « Liège : Andy Warhol s’expose au musée de la Boverie »

 

Du 20 au 26 octobre ce sont des reproductions de ces mêmes oeuvres qu’il sera possible de découvrir dans les rues d’Anvers, Namur ou encore Gand. Le but de cette exposition n’est autre que de rappeler la place centrale dans nos vies de l’art et de la culture. Et ce, en les incluant au sein même d’un lieu que l’on fréquente quotidiennement : la rue.

Une vente aux enchères pour la bonne cause

Vous avez un coup de coeur pour l’une des oeuvres présentées ? Ou vous souhaitez tout simplement soutenir le monde de l’art ? Il vous sera possible d’acquérir lors d’une vente aux enchères l’oeuvre de votre choix.

Cette dernière qui se déroulera en ligne sur la plateforme Vavato du 2 au 15 novembre. Si vous n’êtes pas adepte du digital, les oeuvres seront en parallèle exposées au Rivoli toujours à Bruxelles. À l’aide de QR codes les enchères en temps réel seront également possibles.

Les bénéfices de cette ventes seront ensuite reversés à l’association Brussels Museums, qui réunit plus de 100 musées bruxellois.

 

Lire aussi : « Disney+ célèbre son arrivée en Belgique avec un parcours de street art »

 

Si vous ne parvenez pas à repartir avec une oeuvre originale, pas de panique, les cinq oeuvres seront déclinées sous forme de coffrets Campari. Ces coffrets comprendront en plus tous les ingrédients nécessaires à la réalisation du Négroni. Mis en vente courant Novembre, pour chaque coffret acheté, 1 € sera reversé à une association du secteur artistique.

En pratique

Les œuvres originales sont à découvrir du 13 au 26 octobre dans les rues du centre-ville de Bruxelles :
  • Sur la Place Poelaert vous aurez l’occasion de découvrir l’œuvre de Bent Van Looy. Elle se trouve à l’arrêt de tram face au Palais de justice
  • Rue Ducale (à proximitié du Monument Léopold II), vous trouverez l’œuvre de Joëlle Dubois.
  • Rue Putterie (le long de la Gare Centrale), vous trouverez l’œuvre de Jesse Willems.
  • À hauteur du numéro 7 de la rue d’Arenberg se trouve l’œuvre de Colin Waeghe.
  • À hauteur du numéro 182 de la rue Antoine Dansaert, se trouve l’œuvre de Marie Rosen.

Puis Du 9 au 15 novembre à l’espace Rivoli, situé 690, chaussée de Waterloo (Bascule) à 1180 Bruxelles.

Les répliques des oeuvres sont à découvrir du 20 au 26 octobres dans les rues de Namur, Gand et Anvers

Si cet article vous a plu, vous devriez aimer : Anvers : L’artiste Louise Mertens expose au YUST, Bruxelles : l’exposition Zoo au MIMA, rencontre entre art et pop culture, Courtesy

Tags: Anvers, Bent Van Looy, Bruxelles, Campari, Colin Waeghe, Exposition, Gand, Jesse Willems, Joëlle Dubois, Marie Rosen, Namur.