Collection de bijoux D-Murrine: tout le savoir-faire de la maison Dior

par Lucie Delplanque
mc_dmurrine
©Pol Baril

La Maison Dior ne cesse de nous surprendre avec des collections toutes plus sublimes les unes que les autres. La dernière en date est la collection D-Murrine, une sélection de bijoux pour le printemps/été 2018. On vous laisse découvrir tout le savoir faire qui se cache derrière ces bijoux magnifiques.

Tous les bijoux de la collection s’inspirent des oeuvres colorées de Niki de Saint Phalle. Les bagues, les boucles d’oreilles ainsi que les sautoirs ont été réalisés à la maison sur l’île de Murano en Italie. Les autres petits objets de la collection comme l’étoile, l’abeille ou le trèfle ont été réalisés en Allemagne dans un atelier que Christian Dior en personne avait sélectionné en 1955.

 

Lire aussi: « Dior dévoile sa campagne prêt-à-porter printemps-été 2018 »

 

Un savoir faire artisanal

À quelques kilomètres de Venise se trouve Murano, le berceau de la verrerie. C’est dans l’atelier le plus renommé de la ville que les bijoux Dior prennent forme. L’artisan travaille le verre avec force et douceur. Il défie la gravité, contrôle son mouvement et dompte la chaleur. Il rassemble ensuite plusieurs couleurs qu’il mélange avant d’étirer le verre. Quand le verre est prêt, il le découpe laissant apparaître un motif magnifique et unique.

La suite se déroule en Allemagne, à Pforzheim. C’est là que sont produits les éléments en laiton. Toutes les pièces sont travaillées une par une par un artisan selon une méthode ancestrale. Une fois le travail terminé, tous les bijoux sont recouverts d’une fine couche d’or. On vous laisse découvrir le résultat final.

Les bijoux de cette collection sont disponibles dans la boutique DIOR de Bruxelles. Le prix des pièces varie de 240 à 370 euros. 

Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à jeter un oeil sur « Une peau jeune plus longtemps? Les conseils de Claire Liebbe, experte des soins en institut chez Dior » ; « Dior dévoile sa campagne prêt-à-porter printemps-été 2018 » ; « Dior dévoile les coulisses de la fabrication de la robe de mariée de Miranda Kerr »

| | | |
Tags: Artisanat, Bijoux, Collection printemps-été 2018, Dior, Savoir faire.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures