Athènes : nos bonnes adresses dans la ville la plus branchée de Méditerrannée

marieclaire_athenes
©Charlotte Deprez

Athènes n’a pas toujours eu bonne presse ces dernières décennies : « c’est sale, c’est trop grand, c’est la crise, y a top de monde, … » sont autant de phrases que l’on a entendues, jusqu’à se désintéresser totalement de cette ville-musée à ciel ouvert. Et on a eu bien tort…

Parce que pendant qu’on avait tous le dos tourné, Athènes s’est transformée en ville über-cool où les ruines antiques côtoient les restos branchés. A travers nos bonnes adresses, on vous emmène à la découverte d’une ville un peu trop longtemps oubliée.

1/

Un hôtel : AthensWas

Plus central que l’hôtel AthensWas, vous ne trouverez pas. Littéralement niché au pied de l’Acropole, ce boutique hôtel récent et hyper moderne fait partie du label Design Hotels grâce à une décoration pointue, recherchée et vraiment singulière. Le joyau sur la couronne? Le rooftop bar et restaurant, qui tutoie l’Acropole à deux rues de là. Une vue absolument stupéfiante, surtout au coucher du soleil.

 

Lire aussi : « Italie : nos bonnes adresses pour un week-end food et culture à Turin »

 

Au niveau des chambres, le design est bel et bien là, mais pas au détriment du confort! Tout est intelligemment pensé pour rendre la vie des voyageurs facile… Et esthétique. Autre belle réussite : le petit-déjeuner. Une formule à la carte avec un service aux petits soins et des plats divins. On vous conseille vivement la bougatsa encore tiède, préparée le matin-même, à accompagner d’un « frappé » sur la terrasse ombragée. Un must!

AthensWas, Dionysiou Areopagitou 5, Athènes 117 42. Infos sur athenswas.gr.

2/

Un joli café : Lotte Café Bistro

La café, en Grèce, c’est un peu une religion. Chaud, freddo, frappé, … Ici, on le boit sous toutes ses formes et à toute heure. Mais tous les cafés ne se valent pas! C’est au détour d’une rue ombragée à une jet de pierre de l’Acropole que nous avons découvert Lotte, un petit café à la déco vintage et bariolée, un joyeux bordel qui donne envie de s’attabler.

 

Lire aussi : Carnet de voyage : L’Afrique du Sud dans les pas des Big Five

 

A l’extérieur, la terrasse à même le trottoir est protégée par de grands arbres pour une pause à l’ombre pendant les chaudes journées de printemps et d’été dans la capitale grecque. Le café est fort en goût et bon, et le nombre de Grecs attablés nous donne un bon indice de la qualité.

Lotte Café Bistro, Tsami Karatasou 2, Athènes 117 42.Infos sur leur page Facebook.

3/

Une vue imprenable : le mont Lykavittos

La vue du haut de la colline de Lykavittos, ça se mérite à la sueur de votre front après une sacrée montée, souvent sous le cagnard. Ou alors vous pouvez prendre le funiculaire, mais ça a moins de saveur, non?

 

Lire aussi : « Maroc : le Palais Oumensour, petit coin de paradis au coeur de Taroudant »

 

Il s’agit du plus haut point d’Athènes, offrant une magnifique vue panoramique sur la ville. On vous assure qu’une fois en haut, vous prenez la mesure du côté tentaculaire et étalé de la capitale grecque… Une merveille.

Petite info d’insider : Kolonaki, le quartier le plus chic d’Athènes, se trouve au pied du mont Lykavittos. A ne pas manquer avant de monter ou pour un verre en terrasse bien mérité en redescendant!

4/

Un centre culturel de dingue : la fondation Stavros Niarchos

Situé juste en-dehors d’Athènes, le centre culturel de la fondation Stavros Niarchos a ouvert ses portes en 2016, comme une bouffée d’air frais en pleine période de crise. Stavros Niarchos était l’un des plus grands armateurs grecs avec Aristote Onassis. A sa mort en 1996, il lègue une partie de sa fortune à sa fondation, qui a pour mission de financer des projets dans les domaines de la culture, de l’art, de l’éducation ou encore de la santé.

 

Lire aussi : « Citytrip : que faire et voir à Séville? »

 

La centre culturel Stavros Niarchos est un bâtiment durable et presque totalement autosuffisant. Il abrite des cafés, la splendide bibliothèque Nationale, l’Opéra National, une terrasse avec vue à 360 degrés sur Athènes d’un côté et la mer de l’autre, le parc Stavros Niarchos, petit poumon de verdure pour les Athéniens, mais aussi des concerts et événements culturels. En 3 ans seulement, les habitants se sont approprié ce bâtiment singulier qui respire le calme. Et il suffit d’y mettre les pieds pour les comprendre!

Centre culturel de la fondation Stavros Niarchos, Leof. Andrea Siggrou 364, Kallithea 176 74. Infos sur snfcc.org

5/

Une brasserie : Cherchez la Femme

Ce nom un peu hipster nous intriguait déjà, et puis on s’est rendus compte que Cherchez la Femme était en fait une jolie brasserie où la déco n’a pas été prise à la légère, du papier peint jungle au comptoir en bois en marbre vert en passant par la  vaisselle utilisée… C’est moderne mais charmant en même temps.

 

Lire aussi : « Grèce : Ikos Olivia, l’hôtel qui fait rimer all-in avec luxe sur-mesure »

 

Au menu, des mezze grecs revisités et une cuisine inventive et inattendue : petites frites, salades de lentilles, fromages, viandes frites, poissons grillés, … Tous se côtoient sur le menu et sont très joliment servis. Autre spécialité: les loukoums! Alors on aime ou on n’aime pas, mais ils sont très réussis. On conseille vivement!

Cherchez la Femme, Mitropoleos 46, Athènes 105 63. Infos sur leur page Facebook.

6/

Des milliers d’années d’Histoire : toute la ville

Comme déjà mentionné, Athènes est un véritable musée à ciel ouvert. Vous foulez le berceau de la démocratie et des milliers d’années d’Histoire à chaque pas que vous faites dans cette ville unique en son genre.

Nos deux incontournables favoris :

L’Acropole

Quel est le psychopathe qui va à Athènes sans prendre le temps de se rendre à l’Acropole? Quand on voit le monde qu’il y a (et encore, on y était hors saison), on se dit qu’il ne doit pas y en avoir tant que ça, en fait… Du coup il n’y a pas de secret : levez-vous avec le soleil. Promis, ça piquera pendant 15 minutes, mais vous serez émerveillé par la beauté du lieu sans les cars de touristes. Cerise sur la gâteau : la vue sur Athènes y est imprenable!

 

Lire aussi : « Guide de voyage: que faire et voir à Bali? (avec carte des hotspots) »

 

Le stade Panathénaique

Ce monument restauré est vieux de 2500 ans (oui oui vous avez bien lu) et est le seul stade au monde entièrement en marbre. Pour bien en mesurer la taille, allez tout au fond du stade et montez tout en haut des gradins, impression d’immensité garantie! Attention cela dit, il est compliqué de s’y abriter du soleil, donc privilégiez le matin tôt pour le visiter.

7/

Un bar à cocktails secret : Six Dogs

Si vous passez devant Six Dogs sans savoir de quoi il s’agit, il y a de fortes chances que vous pensiez que c’est fermé. Ne vous fiez pas aux apparences, Six Dogs, c’est un bar bien caché derrière une porte et des escaliers multicolores. Une fois en bas des marches, vous découvrirez une grande terrasse en mode jungle urbaine/jardins suspendus! Le choix de cocktails est immense et s’accompagne de petites planchas de charcuteries, formages et autres olives servies en quantités très généreuses.

Six Dogs, Avramiotou 6-8, Athènes 105 51. Infos sur sixdogs.gr.

8/

Un musée : le musée de l’Acropole

Que vous soyez fan de musées ou non, le musée de l’Acropole a encore plus à offrir que ses impressionnantes collections archéologiques. L’architecture même du bâtiment, moderne, épuré et lumineux, vaut le coup d’oeil. En haut, une terrasses agréable offre un endroit parfait pour une pause bien méritée après avoir absorbé autant d’Histoire…

Musée de l’Acropole, 15 Dionysiou Areopagitou, Athènes 117 42. Infos sur theacropolismuseum.gr.

Si vous avez aimé cet article, découvrez d’autres sujets similaires sur notre site, indispensables pour cet été: « Les plus beaux hôtels avec piscine extérieure en Belgique », « Bruxelles: les rooftops de l’été » ou encore « 10 logements Airbnb qui nous donnent envie de voyager en Belgique »

| | | |