Wolford, spécialiste de lingerie de luxe, présente une collection responsable
© Presse Wolford

Wolford, spécialiste de lingerie de luxe, présente une collection responsable

Par Léa Moreau
Temps de lecture: 1 min

La marque spécialiste de lingerie de luxe Wolford, présente sa première collection basée sur l'approche Cradle to Cradle (berceau-à-berceau en français). Autrement dit, tous les matériaux utilisés dans la production restent dans un cycle de vie infini, et ne finissent plus à la poubelle. Si s'habiller sans exploiter la planète est possible, on aurait tort de s'en priver, non ?

 

Lire aussi: « Les marques de mode éthique qui font du bien à la planète »

 

L’industrie de la mode est la deuxième industrie la plus polluante au monde après l’industrie pétrolière. “Il temps que les choses changent. Il est temps que nous changions. Il est temps que, ensemble, nous changions nos habitudes” affirme la marque, “la durabilité a toujours fait partie de notre ADN”.

Dans cette perspective, Wolford a mis à contribution le savoir de ses experts pendant 4 ans. L’ensemble du processus de production a été révisé pour répondre aux normes du label Cradle to Cradle. Le principe ? Chaque pièce est conçue de manière à ce que les matières puissent être recyclés dans le circuit.

 

Lire aussi: « 8 crèmes solaires bio et plus respectueuses de l’environnement »

 

Les premiers produits certifiés de la marque autrichienne seront en vente dès septembre. La collection, composée des leggings “Aurora” et du pull “Aurora”, viendra s’agrandir chaque saison. Les pièces sont faites à partir de trois fibres. Le pull ainsi que les leggings  sont composés d’une fibre cellulosique provenant d’une exploitation forestière durable, du polymère biodégradable, à base d’huile spécialement modifiée et d’un fil ultra-sophistiqué, qui, en plus d’offrir une grande élasticité, se décompose sans rejets nocifs.

Et lorsque le moment sera venu de vous séparer des produits de la collection Aurora, la griffe de dessous de luxe les enverra dans un centre de compostage industriel pour qu’ils se décomposent naturellement et se changent en nutriments utiles pour notre planète, par exemple de l’humus et du biogaz.

Disponible en boutique à Bruxelles à partir du mois de septembre.

Le sujet vous intéresse? Vous aimerez aussi « Aux côtés du Louvre, Nuxe s’engage pour sauver les abeilles »« Mode belge : Made & More renaît de ses cendres »et « Dress healthy : le credo de Everybody Agrees, e-shop mode éthique »

Tags: écoresponsabilité, Lingerie.