Verdict: Big, le shampooing au sel de Lush

shampooing-big-lush-marie-claire

En toute subjectivité…

Le concept du Shampooing au sel Big de Lush

Il s’agit d’un pot de shampooing à prendre du bout des doigts. Son action nettoyante extrême lui vaut le nom de Big, les cheveux prenant du volume à l’usage.  Une texture originale puisque pas complètement liquide et pas solide non plus. On sent les grains de sel en suspension dans la matière et c’est assez déroutant…

À l’usage

A l’achat, on nous annonce qu’il est extrêmement moussant mais lors de la première utilisation, rien ne se passe. En fait, pour qu’il puisse fonctionner à plein potentiel, il faut que les cheveux soient totalement mouillés, voire trempés, sous tous les angles. A savoir, on se frictionne bien le cuir chevelu sous la douche au préalable ou on l’adopte comme second shampooing si on en fait deux de suite. Et là, effectivement, il en faut très peu pour que cela mousse en abondance.

L’atout

Son pouvoir nettoyant est surprenant. Pour dire, c’est le seul shampooing qui a réussi à faire crisser nos cheveux de propreté, et ce grâce au sel qui débarrasse la fibre capillaire de tous les résidus qui étouffent le cuir chevelu. C’est d’ailleurs cela qui donne ensuite du volume au cheveu, celui-ci n’étant plus alourdi par les coucles superposées de soins et produits coiffants.

La faille

Qui dit fort pouvoir nettoyant dit aussi décapage. Et c’est vraiment l’impression que l’on a en utilisant Big. L’idéal est de ne pas l’utiliser à chaque shampooing, de peur d’agresser les cheveux. Sans compter qu’ils s’accrochent beaucoup plus, du coup, créant plus facilement des noeuds lors du lavage. Un après-shampooing démêlant et doux est fortement recommandé pour la suite des opérations…

Verdict

On l’adopte en cure toutes les deux semaines pour bien faire respirer le crâne et la fibre capillaire mais on l’évite au quotidien, car il est trop fort, même pour les cheveux gras.

| | | |

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures