Must-see : le Tapis de Fleurs est de retour sur la Grand-Place de Bruxelles
© Visitbrussels - Instagram

Must-see : le Tapis de Fleurs est de retour sur la Grand-Place de Bruxelles

Temps de lecture: 2 min

Après deux ans d’absence, le Tapis de Fleurs s’apprête enfin à rhabiller les pavés de la Grand-Place de Bruxelles. Tous les deux étés, cette tradition datant de 1971 érige un spectacle éphémère extraordinaire sur le trésor architectural bruxellois. Une excellente occasion d'aller admirer de plus près les fleurs qui composent ce sublime tapis.

La Grand-Place de Bruxelles est une vraie pépite néo-gothique. Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est considérée comme la plus belle place du monde par ses admirateurs. Dès le début des années 1950 et pour parfaire à sa superbe, l’architecte paysagiste Etienne Stautemas commence à créer des tapis de fleurs pour revêtir ses pavés. L’idée ? Un tapis de fleurs qui mesure 70 m de long sur 24 m de large. Exquis !

Le Tapis de Fleurs de Bruxelles, un spectacle unique

Tous les deux étés, le week-end du 15 août, le Tapis de Fleurs permet de flâner sur la Grand-Place. Il faut imaginer un tapis splendide de 1.680 m2 à contempler du balcon de l’Hôtel de Ville. Pour l’accompagner, un thème musical est spécialement composé à chaque édition. Chaque soir, des jeux de lumières impressionnants ajoutent une touche magique à ce chef d’oeuvre floral. Un joli cocktail entre parfum, son et lumière finalement !

C’est l’asbl Tapis de Fleurs qui est aux manettes. Ce comité qui regroupe illustrateurs, graphistes ou encore paysagistes imagine des projets à grande échelle. Chaque édition s’approprie un thème différent. Et pour vous donner une idée, cela représente plus de 100 jardiniers bénévoles, des centaines de milliers de fleurs coupées et moins de huit heures d’installation. Alors, curieux.se ? Découvrez le thème de l’édition 2022.

 

Lire aussi : « Vous pouvez visiter le véritable château de Downton Abbey »

/

L’édition 2022 fait un joli clin d’oeil aux Antilles

Cette année, c’est le robuste bégonia tubéreux qui sera la grande star de l’édition 2022. Originaire des Antilles, cette fleur résiste à toutes les conditions météo (vents violents, pluies, froid). À noter que la Belgique est le plus important producteur au monde de bégonias (80% de la production totale est cultivée dans la zone de Gand). Vous pouvez donc vous attendre à des couleurs vives, avec des fleurs blanches légères et idéales pour le soleil du mois d’août. Un vrai puzzle floral géant comblé à l’aide de gazon enroulé. L’objectif étant que les fleurs restent fraiches et gardent de l’éclat pendant quatre journées.

Must-see : le Tapis de Fleurs est de retour sur la Grand-Place de Bruxelles - 1

Une réplique par l’Hotel Amigo

À l’occasion des 50 ans du Tapis de Fleurs, l’Hotel Amigo propose une version miniature dans son lobby ! La maison située à une rue de la Grand Place prolonge joliment la magie. L’idée ? Reprendre le motif nommé Arabesques imagé par Étienne Stautemas. Au programme : un joli travail d’artiste réalisé par DOFlowers, la maison qui fleurit l’Hotel Amigo avec talent. Le tapis peut être admiré jusqu’au 12 septembre.

 

Lire aussi : « Bruxelles : où trouver des ateliers créatifs pour découvrir l’artisanat ? »

/

En pratique

Cette année, le spectacle éphémère du Tapis de Fleurs aura lieu du 12 au 15 août. Il est possible de réserver un billet pour avoir une vue panoramique depuis le balcon de l’hôtel de ville. Les billets coûtent 7€ et peuvent être réservés ici. L’accès à la Grand-Place est libre et gratuit pendant tout l’événement.

Où ?

  • Grand-Place, Grote Markt, 1000 Bruxelles.

Quand ?

  • Le Tapis de Fleurs de la Grand-Place a lieu du 12 au 15 août.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par visit brussels (@visitbrussels)

 

Envie d’encore plus de bonnes adresses à travers la capitale ? Suivez le guide : « Bruxelles : 4 restaurants végétariens qu’on adore » , « Les 11 meilleures terrasses cachées de Bruxelles » ou encore « Bruxelles : nos restaurants italiens préférés« .

Tags: Bruxelles.