Ma semaine en rouge à lèvres carmin
©

Ma semaine en rouge à lèvres carmin

Temps de lecture: 3 min

Lundi

Je ne me doutais pas que ce serait si compliqué... Pas seulement parce qu'il y a des centaines de rouges différents, mais il y a aussi les textures qui varient... Chaud, froid? Pigmenté ou gloss? Après bien deux heures (DEUX HEURES!) de comparaison, je me lance pour un Vernis à Lèvres Yves Saint Laurent en teinte 28, un rouge légèrement brun, histoire de se rapprocher de la couleur du sang et donner un effet naturel. De plus, il agit aussi comme un lip tint afin de ne pas perdre la couleur en cours de journée.

Ok, j’avoue c’est un peu de la triche, car dès qu’on mord dans un mouchoir, il ne reste que l’effet « encre à lèvres » qui n’a pas du tout un rendu de véritable rouge à lèvres. Il va falloir accepter les règles du jeu et choisir une version plus « make up ». D’ailleurs, personne ne remarque rien…On est loin de l’effet cinématographique que je devais tester…

Mardi

Quitte à vouloir du cinéma, je me dirige vers les Audacious Lipsticks de Nars, qui portent tous le nom d’une star différente. Craquage total, Je fonds pour le Marlène, un rouge éclatant avec une pointe d’orange. Le genre de coup de foudre qui ne s’explique pas, d’autant qu’il ne respecte pas les codes de la colorimétrie. Je suis supposée préférer un rouge avec des bases bleues car je suis « été », blonde pâle aux yeux bleus. Mais ça fonctionne, il me va. Adopté.

Ici, rien à redire, la texture est matte, couvrante, hyper-pigmentée. Pour une adepte du nude, c’est un sacré changement, rien à dire. Mon entourage risque de ne pas s’en remettre…

Mercredi

En utilisatrice assidue des mattes liquides avec un applicateur à gloss, je suis un peu décontenancée face au raisin classique. Et j’ai bien raison! L’application est difficile car il faut être très précise et ce n’est pas le plus évident avec un bâton de rouge. Du coup, il faut utiliser un pinceau à lèvres. Le matin, c’est facile. En journée, c’est tout de suite moins pratique.

La video beauté du jour :
Chute de cheveux quel traitement pour moi

Car oui, il faut bien entendu des retouches pendant la journée, car dès que l’on mange ou que l’on boit, on laisse des traces et le pigment part. L’effet n’est pas des plus jolis et il faut donc corriger et remplir les lèvres plusieurs fois sur la journée.

Jeudi

Ca y est! Fière de moi, je suis enfin équipée comme il faut: la bonne couleur, la bonne texture, les bons applicateurs et le miroir de poche. Et ça tombe bien, ce soir on sort. J’arrive, toute pimpante, persuadée de maîtriser cet atout féminin tant utilisé sur les écrans, jusqu’à ce que mon chevalier servant me fasse gentiment remarquer « C’est joli ton rouge, mais tu en as plein les dents ». Ajoutez à cela qu’un verre de champagne poussera ma lèvre inférieure, laissant une jolie trace sur mon menton.

Damned…. Là, j’ai juste envie d’une bonne eau micellaire et de mon nude de confiance… Je suis prête à désespérer et à faire définitivement une croix sur le rouge carmin…

Vendredi

Cette fois-ci, après l’application minutieuse, je n’oublie pas de mordre dans un mouchoir ET de remordre avec l’intérieur des lèvres (deux fois, pour faire bonne mesure). Et ça y est, c’est bon. Et tout cas, c’était le dernier essai car je suis prête à tout envoyer promener. Mais heureusement, cette fois-ci, la couleur ne file pas, ne couvre pas mes dents, ni mon menton (malgré l’heure de midi).

Je me sens enfin capable d’assumer cette couleur sans gamberger en permanence. Ca doit commencer à se voir, car j’ai droit à des compliments, y compris du postier qui d’habitude se contente de me donner mon courrier, agrémenté d’un « Bonne journée » de circonstance.

Le week-end

 

Après une soirée prolongée, je me rends compte d’un bénéfice inattendu du rouge à lèvres carmin: il suffit d’en mettre et on a l’air préparée et éveillée. Une couche de mascara et voilà, on est maquillée. Pratique quand on est le lendemain de la veille, on me félicita même « Tu as l’air en forme ».

Mieux qu’un anti-rides? Je n’irais pas jusque là, mais pour réveiller le teint, par contre, c’est idéal.

Conclusion

Je ne vais pas le porter tous les jours, mais pour les soirées ou occasions spéciales, c’est définitivement un bon choix.

Valerie Sohie Voir ses articles >