Je planche donc je réussis?

eleve

Journée du refus de l’échec scolaire, ce vendredi 23 septembre met en lumière une réalité effrayante concernant l’enseignement: un jeune sur cinq quitte la scolarité sans diplôme! Comment les aider à réussir?

C’est une évidence, le décrochage scolaire peut concerner n’importe quel jeune. Que ce soit à cause de la crise d’adolescence, de problèmes familiaux, d’une baisse d’estime de soi ou d’un TDHA… Le résultat est identique: l’élève se désintéresse petit à petit des cours, et laisse parents et enseignants démunis.

Le système scolaire traditionnel s’adapte malheureusement trop peu aux différences de chacun. Si de plus en plus d’écoles aux pédagogies actives se développent (Freinet, Decroly, Montessori, Steiner…), leurs listes d’attente sont, elles, interminables. Une offre minime pour une demande colossale. En attendant que ces écoles se multiplient, nous pouvons en tant que parent, offrir des outils à nos têtes blondes. Histoire de le garder éveiller, stimuler son intérêt, le rassurer sur son estime et ses capacités, et même améliorer sa concentration et doper sa mémoire!

octofun marie claire

La pédagogie des Octofun de Françoise Roemers-Poumay

Méthode positive d’apprentissage qui invite l’enfant à connaître ses qualités et ses faiblesses pour mieux se construire.

Cette pédagogie se base sur la théorie des intelligences multiples développée par Howard Gardner en 1983 : nous possédons tous huit types d’intelligence (verbo-linguistique, logico-mathématique, spatiale, intra-personnelle, interpersonnelle, corporelle-kinesthésique, musicale-rythmique, naturaliste-écologiste, existentielle) que nous développons plus ou moins selon notre caractère, nos préférences, notre parcours.Or l’école, dans son système traditionnel, axe principalement son enseignement sur les intelligences verbo-linguistique et logico-mathématique. Quid des autres?

Les Octofun – qui vulgarisent la théorie pour la rendre accessible aux plus petits – permettent de rassurer les enfants sur leur intelligence… et les invite à travailler leurs faiblesses pour les rendre «plus fortes». Ou comment les stimuler à apprendre en s’amusant.

 

À lire: La psychologie positive au travers des intelligences multiples – Les Octofun, éd. Erasme, coll. À la rescousse, 2016.

 

mind mapping marie claire

Le mind mapping de Tony Buzan

L’idée? Réaliser, à partir de la matière à retenir, une carte mentale (mind map) sur une feuille A4 qui réunisse les idées principales, et s’adapte au fonctionnement en arborescence de notre cerveau (il est plus facile d’apprendre en laissant les idées exploser autour d’un centre).

À partir d’un sujet, on crée des branches de couleurs différentes avec les idées principales (résumées en un mot ou une icône), puis des sous-branches pour les idées secondaires.

Ces couleurs et dessins, organisés par l’enfant lui-même, lui permettront de mieux digérer l’information, de retrouver l’essentiel en un clin d’œil et donc de la mémoriser plus facilement. Un outil utile toute la vie…

Un mode de vie sain

Une alimentation équilibrée, une activité physique régulière, une chambre bien aérée (pour oxygéner le cerveau), des activités artistiques (pour développer la créativité), de l’humour et une méthode de relaxation (pour décompresser) et un sommeil de qualité sont des ingrédients essentiels à la réussite scolaire.

reussite scolaire marie claire

Envie d’en savoir un peu plus? La réussite scolaire par un apprentissage positif et ludique de Sophie Godard (éd. Erasme), nous montre pas à pas les techniques pour encadrer nos enfants de façon positive durant leur parcours scolaire.

 

 

| | | |

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures