La Nasa annule la sortie de deux femmes astronautes dans l’espace

par Monica Mirkos
marieclaire_la_nasa_annule_la_sortie_de_deux_femmes_astronautes
©Shutterstock

Ce 29 mars prochain, Christina Koch et Anne McClain, deux astronautes, devaient effectuer une sortie dans l’espace. L’annonce de cette sortie était un événement, étant donné que cela aurait été une première 100% féminine depuis la création de la Station spatiale internationale en 1998. Seulement, la Nasa a été contrainte de l’annuler par manque d’équipements convenant aux deux astronautes.

1/

Une première 100% féminine

La Nasa a annoncé le 8 mars dernier que deux astronautes féminines allaient faire une sortie seules dans l’espace et ce, pour la première fois. Soyons clairs, l’annonce tombait par hasard ce jour-là et n’était pas une action de communication de la part de la Nasa. Depuis le début de la constitution de la Station spatiale internationale en 1998, les 214 sorties extravéhiculaires organisées impliquaient des hommes.

 

A lire aussi: La WTA va faciliter le retour des joueuses après une grossesse (merci Serena Williams)

 

2/

Les raisons de l’annulation

Lorsque Anna McClain a effectué une sortie la semaine dernière avec son collègue Nick Hague, elle s’est aperçue que la combinaison en taille « Médium » de la partie supérieure dure du torse lui convenait mieux. Malheureusement, les combinaisons spatiales ont été élaborées en 1974 et n’ont jamais été remplacées depuis. À l’heure actuelle, la Nasa ne dispose que de deux modèles par taille, allant du « Médium » jusqu’au « Extra large ». Seulement, deux de ces combinaisons (M et XL) ne sont pas fonctionnelles et ne sont que des pièces de remplacement.

 

A lire aussi: Alerte rouge : l’écart salarial coûte en moyenne 500 euros par mois aux femmes

 

Le facteur taille est d’une grande importance et n’est pas pris à la légère au sein de la Nasa. En effet, étant donné que la taille de l’astronaute peut changer en orbite, cela pose problème quant aux éventuelles anticipations. Brandi Dean, la porte-parole de la Nasa explique que: Nous faisons de notre mieux pour anticiper les tailles de combinaisons dont aura besoin chaque astronaute, en fonction de la taille avec laquelle il s’est entraîné. Mais la taille peut évoluer quand ils sont en orbite, en raison des changements que la vie en micropesanteur peut provoquer dans le corps. En outre, aucun environnement d’entraînement ne peut simuler complètement une sortie dans l’espace ».

3/

La réponse de la Nasa

En réponse à la politique vivement critiquée sur les réseaux sociaux, la Nasa affirme qu’il aurait fallu douze heures de travail supplémentaires pour ajuster la combinaison de taille « Médium ». Brandi Dean a déclaré que: « Douze heures supplémentaires auraient forcé à repousser la date de la sortie dans l’espace, ce qui aurait été difficile en raison du calendrier de la station, où des véhicules cargo doivent arriver ».

 

A lire aussi: 10 pièges à éviter pour mener votre carrière d’une main de maître

 

4/

Anne McClain laisse sa place à son collègue masculin

L’astronaute Anna McClain s’est vue devoir laisser sa place à Nick Hague qui effectuera la sortie spatiale avec Christina Koch. Elle a déclaré sur twitter que: « Nous ne devons jamais accepter de risque s’il peut être évité. La sécurité de l’équipage et l’exécution de la mission sont toujours prioritaires ». 

Si vous avez aimé cet article, lisez aussi: Santé au travail: quel est votre âge biologique réel? Faites le test!, Carrière : 6 mauvaises habitudes de travail à abandonner en 2019 et Quelles sont les vraies raisons pour lesquelles on démissionne ?

| | | |
Tags: Combats de femmes, Nasa, Société.