Instagram lutte contre le cyber-harcèlement
©

Instagram lutte contre le cyber-harcèlement

Temps de lecture: 1 min

Souvent pointés du doigt pour leur laxisme, les réseaux sociaux doivent continuellement s’améliorer dans la lutte face au cyber-harcèlement. Depuis le 12 septembre, le géant de la photo carrée offre à ses utilisateurs un outil capable de filtrer les commentaires haineux.

 

Une liste interdite

Désormais, vous pouvez gérer vous-mêmes et automatiquement les réponses à vos photos. Pour activer ce filtre, il vous suffit de vous rendre dans les paramètres de l’application,de cliquer dans “commentaire” et de cocher “masquer les commentaires inappropriés ». Une fois cette option sélectionnée, il ne vous reste plus qu’à définir une liste de mots interdits. Les commentaires comportant un de ces mots ne s’afficheront pas et resteront invisibles pour le reste de la communauté.

Le filtre est également capable de déchiffrer les expressions, les hashtags, les émojis ou encore les chiffres et ceux-ci seront également supprimés. Si cette nouvelle fonctionnalité ne vous suffit pas, vous pouvez également opter pour un choix plus radical en désactivant les commentaires. Dans ce cas, plus personne ne pourra poster sur votre profil.

 

La video Marieclaire du jour :
10 idées pour un premier rendez-vous insolite et réussi

Une question complexe

Malgré un enjeu difficile, pour Kevin Systrom, PDG et cofondateur de l’application, Instagram, cet outil apparaît comme un juste compromis entre modération et liberté d’expression. « Nous sommes conscients que des outils ne sont pas la seule solution à ce problème complexe, mais, ensemble, nous pouvons faire en sorte qu’Instagram reste un espace sécurisé au service de l’expression de soi. Je m’engage à ce que nous continuions à créer des fonctionnalités qui protègent la communauté et préservent ce qui fait d’Instagram un lieu positif et créatif pour tous », déclarait-il sur la page Facebook de l’entreprise.

 

Une suite d’outils

Auparavant, Instagram avait déjà mis en place quelques modérateurs comme la possibilité de balayer un commentaire pour le supprimer; de signaler un compte, une photo ou un commentaire comme étant inapproprié ou encore, de bloquer un utilisateur, l’empêchant ainsi d’avoir accès à votre compte.

« Qu’elles soient drôles, tristes ou belles, les images ont le pouvoir de nous inspirer et de faire ressortir ce qu’il y a de meilleur en nous », confie Kevin Systrom. Ce nouvel outil, tout en empêchant les commentaires haineux, devrait donc préserver l’atmosphère agréable et positive au sein de la communauté Instagram.

Eloïse P. (stagiaire)