Fashion Week: Vivienne Westwood bouscule les codes
© Imaxtree

Fashion Week: Vivienne Westwood bouscule les codes

Par Malvine Sevrin
Temps de lecture: 2 min

Pionnière du mouvement punk, reine de l'excentricité et militante écologiste, Vivienne Westwood aime bousculer les codes. Sa nouvelle collection unisexe est l'occasion pour elle de faire passer son message. Décryptage.

Surnommée, tout comme Jean-Paul Gaultier, « l’enfant terrible de la mode », Vivienne Westwood est une femme engagée au style affirmé. Anticonformiste, militante, rebelle… C’est elle qui a inspiré les punks qui se sont approprié certains de ses codes. Les épingles à nourrices, la crête, les cheveux peroxydés, c’est elle. Autant d’excentricités désormais ancrées dans l’histoire de la mode. Mêlant lutte idéologique et slogans chocs, elle se sert inlassablement de ses défilés pour faire entendre sa voix.

Un défilé mixte et engagé

À 75 ans, l’excentrique styliste britannique continue de bousculer les codes. Lors de la Fashion Week masculine à Londres, Vivienne Westwood a fait défiler hommes et femmes sur le même podium. Si la formule séduit de plus en plus les créateurs en quête de nouveauté, la démarche s’inscrit ici dans un autre registre. C’est le moyen qu’a trouvé Vivienne Westwood pour faire passer son message: « Buy less, choose well, make it last ».

« Our hair stands on end! » #VWAW1718 Hair by @kmshairuk

Une photo publiée par Vivienne Westwood (@viviennewestwoodofficial) le

La video mode du jour :
Test de colorimétrie comment trouver les couleurs qui nous vont

Lorsqu’il s’agit d’envoyer valser les convenances, la créatrice ne fait pas les choses à moitié. Sur le site officiel de la marque, elle explique l’esprit de sa nouvelle collection: « C’est l’histoire d’une jeune femme chanceuse, intellectuelle, artistique, aventureuse. […] Lui et elle s’amusent avec des fringues unisexes et échangeables. » Son conseil pour limiter l’exploitation des ressources naturelles de la planète est simple:

Échanger vos vêtements avec votre partenaire signifie que vous pouvez acheter moins, mieux les choisir et vraiment les faire durer.

Consommer moins

Même si cela peut paraitre fou, Vivienne Westwood encourage les gens à acheter moins de vêtements, y compris les siens. Elle qui se bat depuis le début de sa carrière pour la protection de l’environnement, a déclaré lors de la Fashion Week de Londres: « Bien sûr, moi aussi j’essaye de ne pas gaspiller et c’est pour cette raison que je me concentre sur la qualité et non la quantité.»

Les défilés lui permettant d’exprimer ses idées, la créatrice met son excentricité au service d’une humanité plus responsable et plus respectueuse de son environnement. En fusionnant sa ligne homme (Man) et femme (Red Label), Vivienne Westwood va jusqu’à habiller les hommes avec des robes. Interrogée à la sortie de son défilé, la styliste tient à souligner que ses premiers défilés « comptaient toujours des hommes et des femmes ».

Sa collection Automne-Hiver 2017-2018 intitulée « Ecotricity », tire son nom de la société anglaise d’énergie verte du même nom. Symbole des convictions écologiques de cette créatrice militante.

J’essaye de faire de ma compagnie un modèle pour l’époque à laquelle nous vivons. Dans l’espoir que nous ayons un futur et que le monde ne finira pas en victime des changements climatiques.

 

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle et bien plus encore.

Tags: Défilé, Fashion week, Mode, Vivienne Westwood.