Droits des femmes: vers une parité dans le monde du travail

par Malvine Sevrin
egalite_salariale
©Shutterstock

Aujourd’hui 8 mars 2017, partout dans le monde, on célèbre la « journée internationale des femmes », aussi appelée « journée des droits des femmes ». Cette année, le thème retenu est la place des femmes dans le monde du travail. Explications.

Ne dites plus « journée de la femme » mais « journée internationale des droits des femmes ». Alors, oui c’est plus long mais chaque mot a un sens. C’est une journée internationale car toutes les femmes à travers le monde ont des droits, peu importe leurs origines. Elle concerne toutes les femmes et pas seulement une image stéréotypée de la femme.

Alors surtout ne dites pas « journée de la femme » car c’est bien trop réducteur. N’en déplaise aux commerciaux qui se sont accaparé cette journée pour booster leurs ventes de bijoux, fleurs ou autres chocolats, proclamant une soit disant « journée de la femme » qui en réalité n’existe pas. Non le 8 mars n’est pas une fête commerciale mais bien une journée de manifestations à travers le monde.

Pourquoi célèbre-t-on cette journée ?

Pour la petite histoire, cette journée trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

Depuis toujours cette journée est donc synonyme de lutte pour les droits.

Et cette année, le thème retenu par l’ONU Femmes est : « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 – 50 d’ici 2030 ». L’occasion de réfléchir à la place qu’occupent les femmes dans le monde du travail. L’objectif ? La parité dans le monde du travail d’ici 2030. Autant dire qu’il y a encore beaucoup de pain sur la planche…

L’inégalité salariale, une réalité ?

« Si les femmes sont moins bien payées que les hommes c’est parce qu’elles sont moins intelligentes ». Non, ces propos aberrants n’ont pas été prononcés au siècle passé mais bien en 2017. Si certains s’interrogeaient encore sur la raison de l’inégalité salariale entre hommes et femmes, nous avons enfin la réponse. La lumière est venue mercredi 1er mars d’un eurodéputé polonais d’extrême droite. Pourquoi les femmes sont-elles moins payées? Tout simplement parce qu’elles sont moins intelligentes. D’après lui les femmes doivent gagner moins que les hommes car elles sont plus faibles, plus petites et moins intelligentes. « Elles doivent gagner moins, c’est tout » a t-il déclaré sans honte.

15h40 c’est l’heure à laquelle, tous les jours, les femmes ne sont plus payées. A travail et à compétences égales, les hommes eux sont payé jusqu’à 18h. A l’échelle mondiale, les femmes gagnent en moyenne 23% de moins que les hommes. Chaque fois qu’un homme gagne 100€, une femme avec les mêmes compétences qui effectue le même travail en gagne seulement 76. Et d’après l’Organisation internationale du travail, au rythme où évoluent les choses, il faudrait environ 70 ans pour résorber les écarts salariaux entre hommes et femmes.

Mais il n’y a malheureusement pas que l’inégalité salariale qui pose problème, les femmes font souvent face à de multiples difficultés dans le monde du travail. Discrimination à l’embauche, sexisme, harcèlement, « plafond de verre » ou encore « falaise de verre » en sont quelques exemples.

Alors tant que l’égalité ne sera pas atteinte, le 8 mars continuera d’être célébré !

Suivez le débat sur le sujet dès 18h ce 8 mars sur Bel RTL!

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food et bien plus encore.

| | | |
Tags: Droits des femmes, Inégalités, Journée internationale des droits des femmes.