3 bonnes raisons de regarder « Scandales de la Mode » de Loic Prigent

Prigent

“La mode avance par le scandale, elle cultive l’opportunisme, elle adule les divas, elle est plus capitaliste qu’un banquier.” Le dernier documentaire de Loïc Prigent revient sur les scandales qui ont agité le monde de la mode ces dernières décennies. Le documentaire « Scandales de la Mode » rediffusé sur Arte, est à ne manquer sous aucun prétexte…

Parce qu’on adore Loïc Prigent… et sa façon de dire (et de montrer!) les choses telles qu’elles sont sans détour. Les passionnés de mode le savent : Prigent est un incontournable. Journaliste de mode mais également documentaliste et réalisateur ultra talentueux, on l’aime pour son humour piquant et décalé. Réputé pour son franc-parlé, Prigent s’amuse à tacler le milieu de la mode qui le fascine. D’ailleurs, on se régale à chaque Fashion Week grâce à ses tweets de phrases entendues aux défilés (« J’ai la dalle je pourrais manger un mannequin »  ou encore « No one is chic. Everybody is moche« ). Dans ses documentaires, le journaliste à la plume acérée décrypte l’univers de la mode et nous fait voir l’envers du décor, sans filtre.

Parce que c’est un condensé d’histoire… en 52 minutes les plus grands coups d’éclats de ces dernières décennies sont évoqués. Transgression, délits financiers, drogue, dérapage et corruption… Loïc Prigent ne laisse rien passer et revient sur ces histoires scandaleuses qui ont bouleversé la fashion sphère. Des propos antisémites de John Galliano à ceux misogynes de Gabrielle Chanel, de l’affaire « Cocaïne Kate » à la comparution de Naomi Campbell dans le dossier « Diamants de sang », en passant par le scandale de la mini-jupe dans les années 60 aux campagnes porno-chic de Tom Ford. Prigent déterre les archives les plus croustillantes de l’industrie.

Parce qu’il décrypte la société… Loin de se contenter de faire ressurgir les scandales, ce documentaire met en lumière une réelle évolution sociétale. Depuis toujours, la mode n’a cessé de faire évoluer les codes de la société en repoussant les frontières du « politiquement correct » de son époque. La mode n’est pas que glamour et paillettes et Prigent s’efforce de nous le faire comprendre. D’après lui, une mode passionnante est une mode qui bouge, ose, scandalise et bouscule les conventions : « Je pense que la mode est intéressante quand elle est libre, quand elle teste les normes. Elle est bien quand elle est drôle, quand elle est scandaleuse et qu’elle repousse les limites ».

Un documentaire à ne pas rater !

Diffusé pour la première fois le 23 juillet sur Arte, le documentaire « Scandales de la Mode » sera rediffusé le mercredi 17 août à 3h25 et le samedi 3 septembre à 3h, en version de 52 minutes ou du dimanche 17 juillet au dimanche 21 août en épisodes de 10 minutes.  Egalement disponible en direct sur arte.tv. 

Prigent

 

M.Sevrin (Stagiaire)

| | | |

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures