Salon sombre, comment y remédier ?
©

Salon sombre, comment y remédier ?

Temps de lecture: 4 min

Le salon est une pièce de la maison qui se doit d'être accueillante et chaleureuse. Elle est en effet destinée à recevoir des convives, mais aussi toute la famille le soir venu quand tout le monde est rentré du travail et de l'école. Tout le monde n'a pas la chance de disposer d'un appartement traversant, où la distribution de lumière naturelle est optimale dans le salon. Mais il est possible de mieux éclairer un salon un peu trop sombre au moyen de quelques bonnes pratiques.

Bien choisir les luminaires

Le plafonnier est une bonne source de lumière principale. Elle peut être utilisée pour éclairer la totalité d’une pièce, surtout s’il s’agit d’un salon, mais des éclairages d’appoint peuvent venir compléter la décoration. Si cette pièce en particulier est trop sombre, vous pouvez multiplier les sources de lumière artificielle et notamment les luminaires. Côté ampoule, il peut être plus astucieux d’utiliser des LED qui apportent un éclairage clair, sans chauffer ni dépenser trop d’énergie.

Vous pouvez donc ajouter des appliques murales dans les coins pour éviter qu’ils ne soient trop sombres, ou poser une lampe sur une console par exemple. Il est également possible de choisir un luminaire surdimensionné en guise d’éclairage principal, comme le lustre ou le lampadaire par exemple, qui apportera une luminosité optimale dans l’ensemble de la pièce.

Notez que le lampadaire est l’un des luminaires les plus présents dans les salons. Et pour cause, lorsqu’il est placé à côté d’un fauteuil dans un coin lecture ou TV, il permet d’obtenir un espace bien éclairé, agréable à vivre. Ce luminaire apportera aussi une touche de décoration dans la pièce puisqu’il se décline dans de nombreux styles : le lampadaire abat-jour, lampadaire design avec l’ampoule à nu, le lampadaire trépied avec lampe boule, etc. Le plus important est de savoir choisir le bon lampadaire pour votre salon pour qu’il s’accorde à votre style.

Salon sombre, comment y remédier ? - 1

Exploiter la lumière naturelle à fond

Si vous avez la chance d’avoir un salon qui est bien exposé, vous aurez tout le loisir d’éclairer davantage cette pièce en exploitant la lumière naturelle du soleil. Pour ce faire, la meilleure solution est de la faire entrer au maximum à partir de grandes fenêtres ou d’une grande baie vitrée. Si le salon et la cuisine sont accolés et que cette pièce fait bien entrer la lumière, il peut aussi être judicieux de profiter de celle-ci en ouvrant la cloison, puis en la délimitant avec une verrière. Les vitres laisseront passer la lumière tandis que la structure permettra de conserver la délimitation entre les 2 pièces.

Enfin, il peut être astucieux de créer un puits de lumière à travers une ouverture sur le plafond. En plus d’apporter de la lumière, cette idée est assez originale. Vous devrez toutefois faire appel à un professionnel avant de vous lancer dans les travaux afin d’en évaluer la faisabilité.

Désencombrer le salon pour mieux l’éclairer

L’information peut en étonner plus d’un, mais le mobilier joue bel et bien un rôle dans la luminosité du salon. En effet, il faut savoir que les meubles peuvent contribuer à apporter ou réduire la lumière dans une pièce, grâce à l’effet de luminance : la réflexion de la lumière sur une surface. De ce fait, il s’agit de choisir des meubles bas qui laissent la lumière circuler, mais aussi laqués ou en bois clair, car ils bloquent moins la lumière que le bois sombre.

Le verre peut aussi être un matériau à privilégier puisqu’il laisse filtrer la lumière, ce qui contribue à l’amplifier.

Des murs et des sols clairs

Pour mieux attirer la lumière dans le salon, il faut opter pour des teintes claires et même blanches. Le blanc est en effet une valeur sûre et il en existe de nombreuses teintes, pour ne pas se retrouver avec un blanc pur qui peut être un peu froid. Lorsqu’il est bien appliqué avec des finitions soignées et une peinture de bonne qualité, le résultat sur la luminosité est toujours au rendez-vous. Mention spéciale pour la peinture laquée qui n’absorbe pas la lumière, contrairement à la peinture mate.

Cela ne signifie pas pour autant que les couleurs ne sont pas admises dans le salon, bien au contraire. Si vous êtes adepte des intérieurs colorés, préférez des teintes claires comme le beige, la lavande ou le jaune dans cette pièce. Une autre astuce consiste à peindre en blanc le mur qui fait face à la baie vitrée ou la fenêtre afin de réfléchir la lumière extérieure.

Le fait de peindre les embrasures et les encadrements des fenêtres dans une couleur claire est aussi un excellent moyen de mieux éclairer l’intérieur, car la lumière qui y entrera sera sublimée. Pour appliquer cette astuce, il vaut mieux utiliser une couleur « pétante » comme le jaune par exemple, qui aura tendance à former un halo doré sous l’effet de la lumière.

Des accessoires déco soigneusement choisis

Si les meubles impactent le niveau de luminosité de la pièce, les accessoires décoratifs sont un bon moyen de l’exploiter au mieux.

Les miroirs figurent à la première place des éléments utilisés pour mieux refléter la lumière ambiante. Vous ne devez donc pas hésiter à en placer face à une source de lumière naturelle ou à côté d’un luminaire. Vous pouvez très bien placer un miroir à côté de votre lampadaire de salon par exemple. Pour exploiter tous les atouts du miroir, l’important est de retenir que plus sa surface est grande, plus il réfléchira la lumière. Si vous préférez les petits formats, il vous suffira de les multiplier au même endroit afin de créer un effet de lumière.

Il est également possible de miser sur des accessoires lumineux, comme les guirlandes lumineuses ou les spots LED à placer sur les contours des miroirs ou des meubles, afin de créer une décoration chaleureuse et lumineuse.

De même, le linge de maison devra être clair pour éviter d’assombrir la pièce. Préférez les rideaux en voilage pour laisser entrer la lumière tout en préservant votre intimité.