SOS rougeurs : tous nos conseils pour lutter contre les joues rouges
© Getty Images

SOS rougeurs : tous nos conseils pour lutter contre les joues rouges

Par Laura Dabekaussen  & Aline Dricot
Temps de lecture: 3 min

Lorsque les températures chutent, les rougeurs reprennent de plus belle. Comment éviter d'avoir les joues rouges -voire mauves- en hiver? Nous vous proposons quelques conseils, pour retrouver une belle peau.

Bien qu’une fleur d’hiver en bonne santé soit attrayante, la plupart des gens n’aiment pas les joues rouges. Contre les rougeurs, ainsi que la couperose, quelques astuces peuvent vous aider, et apaiser le feu sous votre peau.

/

Les rougeurs, les connaître pour les traiter

La rosacée (nom scientifique des rougeurs) est une affection cutanée qui provoque des taches rouges sur le visage. Bien que la condition soit généralement inoffensive, pour de nombreuses personnes, elle fait littéralement honte sur les joues. Les rougeurs se produisent principalement sur le visage, en particulier le nez et les joues. Elles peuvent également se montrer sous diverses variantes.

Lorsque les rougeurs sont minimes, vous pouvez les traiter vous-mêmes, en adaptant votre routine beauté. Utiliser des produits plus doux ou naturels, peut déjà constituer une bonne solution. Si vous êtes vraiment gêné.e par les rougeurs, il est préférable de prendre rendez-vous avec un spécialiste pour une approche personnalisée.

/

Les traitements à adopter

La rosacée et son amie la couperose légère sont courantes en hiver. En raison des changements de température et du vent souvent fort et rude, votre peau doit beaucoup supporter. Cela accélère la contraction des vaisseaux sanguins de votre visage et vous obtenez cette couleur rouge vif.

La video beauté du jour :
Cheveux quelle frange pour quelle forme de visage

Un gant de toilette froid

La première et la plus simple solution est de donner une pause à votre peau. Pour les rougeurs, il suffit de mettre un gant de toilette froid sur les joues. Cela rétrécit les veines de votre visage et fait disparaître partiellement la couleur rouge.

L’hydratation et la protection

En hiver, nous prêtons souvent moins d’attention à notre peau qu’en été. Pour protéger votre peau en hiver, utilisez un écran solaire, même sous le ciel gris, qui protège votre visage d’une teinte rouge. Le vent rend votre peau sèche le soir. Appliquez alors une crème de nuit hydratante et douce pour que votre peau puisse s’hydrater en profondeur et récupérer.

 

Lire aussi: Beauté : 10 marques de cosmétiques plus clean à tester d’urgence

 

Les produits doux

Si vous avez une peau sensible qui devient souvent rouge, vous devez utiliser le moins de produits possible. Optez pour des produits sans savon et des démaquillants doux. Ceux-ci sauvent le mieux votre peau. Faites également attention lorsque vous vous enlevez votre maquillage et ne frottez pas trop fort votre visage. Enfin, une huile sèche, ou de l’huile d’argan peuvent également permettre une hydratation en profondeur.

Si vous souhaitez appliquer une crème sur les rougeurs, utilisez la formule en 3 étapes de Delbôve. Ce sérum, crème et masque soulage, hydrate et apaise le visage, éliminant les rougeurs. Pour contrer les rougeurs, la gamme Graine de Persil d’Aesop est également une bonne alliée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Aesop (@aesopskincare) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par NUXEFrance (@nuxefrance) le

L’alcool et les épices

Évitez, évitez, évitez. À cause de l’alcool, vos vaisseaux sanguins vont s’ouvrir davantage et le rougissement de vos joues passera rapidement à une tête rouge feu. Buvez avec modération et évitez les herbes épicées. Celles-ci ont le même effet sur la peau. Attention, même lorsque vous buvez des boissons chaudes, votre peau peut sembler rouge. Laissez d’abord refroidir -modérément- votre thé ou votre café.

/

Les traitements sur prescription médicale

Si vous souffrez de fortes rougeurs et que vous souhaitez vous en débarrasser, vous devriez en parler à un médecin. Il/elle peut alors décider, d’un commun accord, de la meilleure option pour votre problème spécifique.

Les antibiotiques sur ordonnance

En cas de rougeur excessive, un médecin peut prescrire des antibiotiques. Ces traitements sont assez longs, de 2 à 6 mois, selon la densité de la rougeur. Ils agissent contre les rougeurs car ils ont un effet anti-inflammatoire, car la rosacée est une inflammation de la peau.

 

Lire aussi: Emilia Clarke, nouvelle ambassadrice de Clinique

 

La thérapie au laser

Les vaisseaux sanguins sont enlevés avec un laser. Ce traitement n’est pas possible partout car tous les hôpitaux ne disposent pas de ce type de laser. Le traitement n’est généralement pas non plus remboursé. De plus, la thérapie au laser est douloureuse, et les résultats ne sont pas toujours optimaux. Renseignez-vous bien avant de vous lancer dans ce traitement long, coûteux et douloureux.

La thérapie par combustion

La combustion est une façon légèrement plus ancienne de traiter la rosacée, mais elle est au moins aussi efficace qu’un laser. Les vaisseaux sanguins ouverts sont ainsi brûlés avec une aiguille fine. Le traitement peut être quelque peu sensible, mais il est généralement indolore. Ce traitement n’est généralement pas non plus remboursé.

Si vous avez apprécié cet article, vous pourriez également lire: Marie Claire cherche des stagiaires en journalisme et communication pour le web !, MÊME cosmetics: des produits de beauté pour les femmes atteintes d’un cancer ou encore Bonne mine sans soleil : notre plan d’attaque pour un teint hâlé même sous la pluie.

Tags: AESOP, Rougeurs, Soins pour l'hiver.