Instagram : 5 comptes érotiques qui font monter la température

marieclaire_instagram_erotique
©Lana Abie

Des illustrations torrides, des nouvelles affriolantes ou encore des témoignages libérateurs… Si Instagram interdit toujours la représentation des tétons, en revanche, il ne peut rien contre le raz-de-marrée de comptes qui abordent la jouissance féminine et la sexualité positive. On vous a sélectionné nos 5 coups de coeur !

Sex-positive, c’est la tendance à laquelle on s’abonne les yeux fermés !

1/

Le plus orgasmique – T’as joui

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par T’as joui? (@tasjoui) le


Deux jours après son lancement, il réunissait plus de cinq mille personnes. Aujourd’hui, il est suivi par près de 122 mille abonnés. Celui qui fait le buzz, c’est “T’as joui”, un compte instagram qui entend bien libérer la parole et la jouissance des femmes. A l’origine de ce compte, Dora Moutot, une journaliste lassée d’entendre que les femmes prennent moins facilement leur pied que leurs homologues masculins. “ Un homme m’a dit que les femmes avaient moins d’orgasmes parce qu’elles étaient plus cérébrales et qu’elles avaient besoin de sentiments, d’émotions, etc. pour atteindre l’orgasme.” En créant son compte instagram, Dora s’est donc donné pour mission de lutter contre ces idées préconçues. Au-delà de son opinion avisée, la journaliste publie également les témoignages que ses abonnés lui envoient. Repenser la sexualité, c’est ça la nouvelle révolution !

Pourquoi on l’aime? Parce qu’on se reconnaît dans ses mots et ses histoires. Et surtout, parce qu’elle présente de nouveaux standards de sexualité dans lesquels la femme pourrait être beaucoup plus épanouie.

À lire aussi : 5 illustratrices féministes à suivre sur Instagram

2/

Le plus instructif – Merci beaucul

 

Voir cette publication sur Instagram

 

🚨 Il n’y a pas de femme clitoridienne ou de femme vaginale, on répète, il n’y a pas de femme clitoridienne ou de femme vaginale. 🚨 . Oui on sait, poto Freud disait que si et que la masturbation clitoridienne était immature et enfantine…le gars avait pas de clito il était juste deg en fait (ceci n’est pas un fait avéré) . En fait la zone que tu stimules à l’intérieur de ton vagin (appelée point G mais nous on a décidé d’appeler ça zone parce que c’est plus anatomiquement correct) c’est entre autres la partie interne du clito répondant au doux nom de « bulbes du vestibule » qui chevauche l’urètre #yeeha et s’accole aux parois du vagin. . Du coup! Elle est hyper réactive quand déjà bieng stimulée externement (c’est un mot ça?), y’a pas de manière mature de jouir ou pas et toutes les femmes sont orgasmiques. Faut juste trouver comment activer tout ça. . D’ailleurs si tu cherches à découvrir ton potentiel orgasmique, tu peux prendre rdv (Skype aussi) avec tata Delphine et tata Léa et on prend le temps de parler de tout ça, sérieusement (bon pas trop quand même). DM NOUS BAYBAY 💌 . Promis on écrit bientôt sur l’anatomie de ces messieurs les cousins🍆🌭🌽🍠 📷 mon clito, taille réelle via @cyclesandsex

Une publication partagée par Merci Beaucul 🥟 (@mercibeaucul_) le

Ce compte, c’est LE cours d’éducation sexuelle parfait ! Un peu du genre de celui qu’on aurait rêvé entendre en secondaire ou un peu du genre de celui que tu aimerais que tes gosses suivent plus tard en découvrant leur sexualité. Ça parle des IST, des bienfaits de la masturbation pour la santé, de fellation en pleine conscience… Mais @mercibeaucul c’est aussi un dialogue avec des abonnés qui ont vraiment leur mot à dire. Delphine et Léa, les deux créatrices de ce compte se servent généralement des commentaires laissés par d’autres pour relancer un débat ou encore jouer les caisses de résonnance vis-à-vis de sujets souvent touchy.

Pourquoi on l’aime? Au-delà de leur plume complètement décomplexée, ce qu’on aime chez ces nanas, c’est qu’elles allient parfaitement prévention, santé et plaisir ! Bref, on adore et on adhère au sexe positif et éclairé.

3/

Le plus littéraire – La prédiction


Marre des films pornos dont le scénario est aussi excitant que la vue d’un plat préparé surgelé ? Fatiguée par les gros plans et les rythmes frénétiques ? Nauséeuse en pensant à cette industrie du X totalement éloignée du plaisir féminin ? On boycotte les sites pour adultes (du moins ceux qui n’ont toujours rien compris à nos envies), on se plonge dans la lecture de récits érotiques et on découvre le plaisir de la “brainlette”. Débutante ? Pour entamer cette nouvelle occupation caliente step by step, quoi de mieux que des petites nouvelles bien ficelées ? On fait monter la température de post en post avec “La prédiction”. Grâce à ce compte, on redécouvre le plaisir de sentir l’excitation monter en nous à la simple lecture de mots charnels et de phrases séduisantes. Non vraiment, nous ne direz plus jamais que vous n’avez pas le temps de lire.

Pourquoi on l’aime ? “Ses lèvres s’entrouvrirent et j’apercevais ses dents briller dans la pénombre. Mes lèvres s’entrouvraient et il apercevait ma sève briller dans la pénombre.” What else ?

À lire aussi : Lecture: 6 romans à dévorer cet été

4/

Le plus arty – Petites Luxures

 

Voir cette publication sur Instagram

 

« No hands » 👐 #eroticdrawing #eroticart #erotic #petitesluxures

Une publication partagée par ❤️ Petites Luxures ❤️ (@petitesluxures) le

Un trait fin, voluptueux, qui glisse avec aisances et élégance sur son décor en papier et petit à petit une silhouette affriolante qui se détache, c’est ça Petites Luxures. Des dessins d’intimité et des jeux de mots aussi drôles que sexy. Quand un illustrateur réinvente les petits gribouillis cochons sur instagram, on ne peut que s’abonner !

Pourquoi on l’aime ? Parce que la ligne claire de Petites Luxures est loin de se cantonner au missionnaire entre hétéros. Non madame, sur ce compte, on observe des petites sauteries bien colorées et bien orgiaques.

5/

Le plus fun – Look at this pussy

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Because all I wanted was to love you and to make you feel loved @sdvw

Une publication partagée par look at this pussy (@look_at_this_pusssy) le


Il suffit de croiser la route du compte @look_at_this_pussy pour se rendre compte que toutes les vulves sont dans la nature ! Des paysages valonnés, des fruits coupés sur leur longueur, des entrées de grottes… Non, il ne faut pas forcément avoir l’esprit mal tourné pour voir dans ces petites choses du quotidien un vagin ou encore un clitoris. Derrière cette initiative qui lutte contre les tabous et autres censures liés au sexe féminin, on retrouve Eva Sealove et Chelsea Jones, deux féministes qui avaient pris pour habitude de s’envoyer ces détournements en privé et qui ont finalement décidé d’en faire profiter toute leur communauté. En plus de désacraliser le sexe des femmes sur Instagram, ce compte permet également de montrer la diversité des vulves. Non, toutes les femmes n’ont pas de petites lèvres rosées qui sentent la vanille et c’est tant mieux !

Pourquoi on l’aime ? Parce qu’il contourne avec beaucoup d’humour la censure imposée par Instagram et qu’on adore chacun de ces détournements.

via GIPHY

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à : 

Le numérique est-il sexiste? La réponse avec Laurence Schuurman, Young ICT Lady of the Year

Lecture: les BD féministes qu’il faut lire absolument

Instagram: 4 influenceuses à suivre pour se sentir bien dans sa peau

 

| | | |
Tags: Instagram, Sexe, Société.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures