De Game of Thrones à Sodastream: 5 questions à Kristian ‘Hodor’ Nairn
© YouTube Sodastream

De Game of Thrones à Sodastream: 5 questions à Kristian ‘Hodor’ Nairn

Par Laurence Van Liedekerke  & Miriana Frattarola
Temps de lecture: 4 min

Ce week-end, aux Etats-Unis, débutait la septième et avant-dernière saison de la série culte Game of Thrones. Kristian Nairn, aka Hodor, n’en fera plus partie, mais les fans du gentil géant ont de quoi se consoler. En ce moment, Kristian tient l’affiche aux côtés de Mayim Bialik, vue dans The Big Bang Theory, dans la nouvelle campagne Homoschlepiens de SodaStream. A l’occasion du lancement, nous sommes allés lui poser quelques questions.

SodaStream s’est donné pour mission de bannir l’utilisation des bouteilles en plastique, et avec Kristina Nairn et Mayim Bialik, ils se sont offert des figures de proue de taille (et nous ne parlons pas que de celle de Kristian, qui fait 2m10). Il était le gentil et dévoué Hodor dans Game of Thrones, elle joue Dr. Amy Farrah Fowler dans The Big Bang Theory. 

Pour la nouvelle campagne Homoschlepiens de SodaStream, les deux acteurs se sont plongés dans une sorte de jungle préhistorique, où ils se trouvent confrontés à leur amour et haine respectifs d’un objet d’apparence banale: une bouteille d’eau en plastique.

La vidéo de la campagne est sympa et nous fait réfléchir à l’utilité des bouteilles en plastique jetables que nous utilisons au quotidien sans y penser. Et c’est exactement le but recherché autant par SodaStream que par Mayim et Kristian lors de la réalisation. A l’occasion de la sortie de la vidéo, nous avons eu l’occasion de parler au (très) grand Kristian.

La video lifestyle du jour :
10 idées pour un premier rendez-vous insolite et réussi

De Game of Thrones à SodaStream; n’est-ce pas un détour curieux, pour un acteur comme vous?

(rires) « Bah, non, pas vraiment. J’ai toujours été fan de SodaStream, j’en ai à la maison, donc quand ils m’ont demandé de participer à la campagne, j’ai trouvé que c’était une opportunité. Non seulement parce que je pourrais ainsi aider à faire connaître un produit que j’adore, mais aussi parce que cela me donnait la possibilité de faire réfléchir les gens au danger environnemental des bouteilles en plastique. Je me sens très concerné par la protection de la nature, la lutte contre le réchauffement climatique et la protection des animaux splendides qui se promènent sur notre planète. »

« L’utilisation de bouteilles en plastique qu’on jette une fois qu’on a fini de boire, est un problème énorme. Je suis certain que dans quelques années, nous regarderons les bouteilles en plastique jetables comme nous considérons les cigarettes aujourd’hui (une habitude dont nous nous demandons comment nous avons pu la trouver aussi attirante dans le temps, ndlr). Il est urgent de trouver une alternative pour ces bouteilles en plastique néfastes pour l’environnement, et je pense que SodaStream aide à faire un pas dans le bon sens. »

Mayim Bialik, votre partenaire dans la campagne, s’engage activement pour l’environnement. Vous aussi?

« Certainement! J’aime les animaux et ces dernières années, j’ai vu passer trop de choses dans les médias qui me soulevaient le cœur. Des tortues géantes à carapace complètement déformée parce qu’elles ont été prises au piège dans les filets en plastique qui servent à rassembler les canettes. Des pingouins, poissons et albatros échoués dont l’estomac est rempli de plastique. L’effet sur leur milieu de vie est tellement dévastant! Et je pense que, jusqu’à il y a quelques années, nous n’étions pas conscients des effets de tout ce plastique sur la planète, la faune et la flore. »

« Mais le plastique est partout. Et il est bon marché. Et tout le monde en utilise, donc il y a une sorte de responsabilité partagée qui fait qu’on se dit: oui, j’emploie du plastique, mais les autres aussi, alors ce n’est pas que ma faute si un phoque meurt à cause des déchets qui flottent dans la mer. »

« Mais à long terme, ce sont les petites choses qui font la différence. J’en suis profondément convaincu. A mes yeux, arrêter d’utiliser des bouteilles en plastique jetables est un petit geste facile, que tout le monde peut poser. Nous ne pouvons plus faire comme si n’étions pas au courant du problème. Il est gigantesque. Nous devons donc agir pour réduire notre production de déchets, et particulièrement pour ce qui est du plastique. »

Il paraît que vous possédez déjà un SodaStream chez vous…

« J’en ai même deux! Mais je bois vraiment beaucoup de limonade. C’est pour cela que je trouve ces appareils si pratiques, car ils permettent aussi de réduire sa consommation de sucre, en ajoutant moins de sucre à votre boisson que ne le font généralement les fabricants industriels. »

Si vous deviez choisir entre le plateau de tournage de Game of Thrones et celui de la campagne Homoschlepiens, lequel préférez-vous?

(rires) « Euhm… aucune idée… ils sont tellement différents. J’ai eu beaucoup de plaisir à faire les deux, mais si on observe les thématiques, alors Game of Thrones était sérieux, mais vraiment très sérieux, tandis que SodaStream, malgré le fait qu’on y traite des sujets importants, est plus léger et ludique. Mais je pense qu’il est important d’avoir les deux dans la vie: la lumière et l‘obscurité, le sérieux et le ludique. Donc je refuse de choisir, je les veux tous les deux! » (éclat de rire)

Tout comme Game of Thrones, SodaStream se déroule dans un monde fictif fantastique. C’est un univers qui vous plaît?

« Oui, à fond! Je suis fan de fantastique et de science-fiction. Après Game of Thrones, j’ai joué dans le film fantastique Mythica: The Godslayer, où une jeune magicienne doit sauver le monde d’une horde de zombies dévorants, avec l’aide d’un elfe égaré. Trop cool. Et je viens de terminer le tournage d’un film d’horreur qui promet d’être grandiose (The Appearance, sortie prévue en 2018, ndlr). Sinon, au programme de l’année prochaine, j’ai beaucoup de travail au théâtre, et un show télévisé de science-fiction, que je présenterai peut-être. Je suis vraiment un méga-fan du genre! » (rires)

Pour en savoir plus SodaStream et la campagne Homoschlepiens: homoschlepiens.com.

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « Roméo Elvis: un homme à ma table« , « Henri PFR à ma table » et « Interview: Pierre Marcolini et ses rêves« 

Charlotte Deprez Voir ses articles >

Foodie assumée, obsédée par les voyages, la photographie et la tech, toujours à l'affût de la dernière tendance Instagram qui va révolutionner le monde.

Tags: Game of thrones, Hodor, Interview, Sodastream.