Dans le dressing de AaRON
©

Dans le dressing de AaRON

Temps de lecture: 2 min

Hier, nous vous avons donné l'occasion de faire une incursion dans les oreilles d'AaRON... Aujourd'hui, nous vous proposons une excursion dans leurs dressings !

Simon et Olivier, amateurs éclairés de nouveaux créateurs et de grands couturiers, ont répondu avec brio à notre questionnaire et nous ont même livré deux ou trois noms que nous ne sommes pas près d’oublier…

 

  • Quels sont les vêtements que vous emportez en tournée ?

Simon : essentiellement la marque AMI by Alexandre Mattuissi, c’est lui qui a créé nos costumes de scène. Nous avons également quelques pièces d’Yves Saint-Laurent, on est d’ailleurs très très curieux de voir ce que va faire Anthony Vaccarello (ndlr : successeur de Hedi Slimane chez Saint-Laurent)…

 

La video mode du jour :
Neuf des plus beaux voyages en train à travers l’Europe
  • Puisqu’on parle de Yves Saint-Laurent, quelle a été votre réaction quand votre titre « Blouson Noir » a été choisi pour habiller la publicité de « L’Homme », le nouveau parfum de la maison ?

Simon : Ça nous a fait extrêmement plaisir. On suivait cette histoire de loin, on ne s’attendait pas à ce que cela prenne ces proportions-là. Le clip est beau, on le considère vraiment comme un objet… Vendre un parfum, c’est vendre l’invisible. C’est ce que nous faisons avec la musique, nous vendons l’invisible.  Du coup, on trouve ça assez logique que ces univers, très intimes, se rejoignent.

 

  • Êtes-vous toujours d’accord avec les choix vestimentaires de l’autre ?

Olivier : Oui ! D’ailleurs Simon m’a volé toutes mes fringues…

Simon : Faux ! Pas toutes… Blague à part, on adore les vêtements, et dans ce métier ce qui est génial c’est qu’on peut assez vite avoir des propositions de collaborations. Du coup, on essaye plein de choses différentes ! Ce soir par exemple, je vais porter ça (ndlr : il me montre un pull en lurex), c’est encore de la marque AMI, au premier abord ce n’est pas évident mais je vais le tenter sur scène et on verra ce que ça donnera…

 

  • Possédez-vous une pièce dont vous ne vous sépareriez sous aucun prétexte ?

Olivier : j’ai un blouson Burberry…

Simon, l’interrompant : … que tu vas me donner !

Olivier : …Qui correspond aux tout débuts de AaRON. Même si je ne le porte plus, je le garde, j’y tiens beaucoup.

 

  • Avez-vous déjà été obsédé par un vêtement ou par une paire de chaussures ?

Olivier : Ah ça, il faut en parler avec Simon ! Il m’a harcelé pendant deux ans pour que je lui donne une veste en jeans que je venais de m’acheter… J’ai fini par craquer. Tu l’as encore, j’espère ?

Simon : Bien sur, je l’adore ! En ce qui concerne Olivier, je ne parlerai pas de ses 77 paires de chaussures, … Toutes plus impeccables les unes que les autres, même si certaines ont 5 ou 6 ans. C’est hallucinant !

 

  • Si vous ne deviez plus porter que les mêmes fringues tout le reste de votre vie, que choisiriez-vous ?

Simon: Du noir et du blanc.

Olivier : Pareil, comme aujourd’hui en fait ! (ndlr : t-shirt blanc, pantalon noir, baskets blanches).

 

  • Dernière question : pour vous la mode, c’est quoi ?

Simon : C’est être en accord avec sa personnalité, c’est un style. La mode, ce sont des propositions, pas des obligations.

Olivier : La mode, c’est le reflet de qui tu es.

 

AaRON sera sur la scène de La Madeleine à Bruxelles le 29 novembre prochain.

Retrouvez la première partie de l’interview « Dans les oreilles de AaRON » ici !

 

Rachel Moreau

Rachel Moreau Voir ses articles >

Tags: AaRON, Bruxelles, Concert, Interview, Mode.