Netflix : 5 documentaires à découvrir illico en octobre

marieclaire_docu_netflix
©Feminist : What were they thinking ?

Émission culinaire, télé-réalité japonaise, retour sur le début du féminisme ou encore thriller-documentaire sur l’une des affaires qui a le plus bousculé les États-Unis… Netflix nous a encore réservé quelques pépites question docu ce mois-ci !

Parce qu’il n’y a pas que les séries qui valent l’abonnement à Netflix, on vous a sélectionné 5 documentaires aussi palpitants que passionnants à découvrir illico sur le géant du streaming !

1/

Terrace House : opening doors  – saison 4 – 9 octobre

 

Terrace House, c’est quoi ? On craint de vous le dire de peur que vous ne quittiez immédiatement cette page. Mais par souci d’honnêteté, nous devons vous avouer que c’est.. une télé-réalité. Le mot est lâché ! Un télé-réalité donc, mais japonaise et cela change absolument tout ! Loin des cagoles, des gros muscles sans cervelle, des embrouilles à longueur de journée ou encore des tromperies à répétition, Terrace House suit simplement le quotidien de six jeunes (généralement âgés de 20 à 27 ans). Contrairement à la tradition française, ces jeunes ne sont pas enfermés. Ils emménagent simplement dans une magnifique maison digne d’un bijou Airbnb avec d’autres personnes célibataires qu’ils ne connaissent pas et vivent ensemble tout en continuant à vacer à leurs occupations (cours à l’unif, sport, boulot…). En fait c’est comme une coloc entre amis sauf qu’une multitude de caméras enregistrent leurs moindres faits et gestes et que le tout est diffusé au grand public par la suite. La plupart du temps les personnes sont réellement sincères, attachantes et leurs interactions ont quelque chose de singulier pour la culture occidentale. Ici, pas d’effusions de sentiments (même si le but est quand même de trouver un peu l’amour), pas d’assiettes brisées ou encore d’insultes à gogo. Non, tout est très timide, poli et respectueux, un peu à l’image de leur culture en fait. La sortie de cette quatrième saison est prévue le 9 octobre !

Pourquoi on le regarde ?Pour changer quelque peu l’image qu’on se fait de la télé-réalité.

 

À lire aussi : Netflix: 4 documentaires pour cultiver votre éducation féministe

2/

Sel, gras, acide, chaleur – 11 octobre

 

Gourmande à plein temps, inconditionnelle de l’art culinaire, passionnée de fine gastronomie ou encore fan de Chef’s Table ? Réjouissez-vous ! Netflix débarque avec une nouvelle émission culinaire dès le 11 octobre. Au programme : Samin Nosrat, chef et écrivain culinaire explore le monde selon les quatre axes d’une cuisine réussie, et prépare des mets superbes dont elle nous confie les secrets. Sortie prévue le 11 octobre.

Pourquoi on le regarde ?En fait, qu’on soit amatrice de cuisine ou non, on sait toutes que “Food is life” !

3/
 

Feminist : What were they thinking ? – 12 octobre

documentaire netflix féminisme

Chick Mc Clure

 

Un an après #metoo, Netflix sort “Feminist : What were they thinking?”, un documentaire qui retrace le mouvement féministe des années 70. À travers une série de photos, ce docu pose de nombreuses questions : qui sont ces femmes qui descendaient dans la rue pour protester ? Quelles étaient leurs revendications ? De quoi rêvaient-elles ? Sur quoi fondaient-elles leurs espoirs ? Ce docu inspirant sortira le 12 octobre sur la plateforme de binge-watching.

Pourquoi on le regarde ?Actuellement, ce retour dans les années seventies résonne particulièrement en nous.

 

À lire aussi : Les 8 films les plus attendus de la rentrée

4/

Making a murder – partie 2 – 19 octobre

 

Diffusé en 2015 pour la première fois, Making a Murder” fut la première grosse série-documentaire à succès de Netflix. Même si on savait les spectateurs friands de faits divers, on ne se doutait pas que ce soap d’un nouveau genre ferait autant d’émules. Pour rappel, ce thriller documentaire réalisé pendant près de 10 ans nous plonge dans la déroutante histoire de Steven Avery, un homme accusé de viol et emprisonné pendant près de 18 ans avant d’être innocenté grâce à un test ADN. Connaissant les dysfonctionnements de la justice américaine, cette histoire n’a malheureusement rien de singulier. On aurait en effet pu le penser, sauf que deux ans après sa sortie, alors que Steven Avery pensait être quitte avec le pénitencier, lui et son neveu Brendan Dassey se font boucler pour agression sexuelle et meurtre d’une jeune femme. Entre la corruption policière, l’injustice du système et les malversations, le documentaire nous permet d’enfiler la caquette de l’enquêteur en revenant sur l’ensemble des éléments qui ont envoyés (à tort ou pas), ces hommes en prison. Trois ans après une première saison réussie, Netflix nous embarque cette fois dans la vie post-condamnation de ces deux Américains. Sortie prévue le 19 octobre.

Pourquoi on le regarde? Captivant, ce thriller-documentaire ne vous laissera pas indifférent.

 

À lire aussi : « Maniac »: le premier trailer troublant de la série Netflix avec Emma Stone et Jonah Hill

5/

Hip-Hop evolution – partie 2 – 19 octobre

 

À l’heure où le rap prend d’assaut radios et plaines de festivals, où le style urbain investit catwalks et grandes enseignes, où le graffe ne s’impose plus comme une forme d’art mineur et sous-estimé, on regarde avec plaisir Hip-Hop Evolution ! Dans cette série documentaire, nous suivons l’évolution dynamique du genre, des années 1970 aux années 1990, grâce aux témoignages de MC’s, DJ’s et moguls influents. Alors que la première partie nous avait plongé au coeur du Bronx à la rencontre d’invités prestigieux tels que Grandmaster Falsh et Ice-T, on s’impatiente de voire ce que la seconde nous réserve !

Pourquoi on la regarde ?Pour découvrir l’histoire de ce mouvement musical parti des ghettos noirs de New York à un business qui brasse des milliards !

 

Si le sujet vous intéresse, jetez un oeil à : 6 vieux films à revoir en ces jours gris10 films Netflix à (re)voir cet hiver !3 livres de pâtisserie qui vont vous donner envie de vous y mettre

 

 

 

 

 

 

 

 

| | | |
Tags: Culture, Documentaire, Lifestyle, Netflix.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures