En direct: 8 questions à la top Constance Jablonski lors de la Fashion Week parisienne

marieclaire_constancejablonski
©Presse

Marie Claire a eu le plaisir de rencontrer la top française Constance Jablonski, quelques heures avant le show Etam. Elle incarne la dernière capsule, Minuit Paris, présentée ce mardi à quelques heures du défilé lors de la Fashion Week parisienne fraîchement initiée. Nous avons profité de cette occasion pour lui poser quelques questions personnelles…

Comment est-ce de travailler avec Etam ?

« Cela fait près de deux ans que nous travaillons ensemble, et je suis très heureuse de cette collaboration. D’abord car c’est une marque française. Je vis depuis 8 ans à New York, c’est agréable de revenir à ma culture, ma langue. Cela faisait un moment. Je travaille aussi pour d’autres marques françaises mais pas avec autant d’implication. Je pense aussi qu’Etam représente très bien la femme. C’est stimulant. Je suis féministe et pour moi il n’y a rien de plus féministe que de poser en lingerie. »

Comment percevez-vous cette dimension féministe ?

« Se sentir à l’aise, confortable dans son corps, ses sous vêtements. C’est aussi choisir pour soi ce qui est sexy, sans codes imposés (on penserait aux modèles triangulaires ou push-ups par exemple). C’est une pièce importante de notre garde-robe, le premier vêtement que l’on enfile le matin ! »

Quel type de lingerie préférez-vous ?

« J’adore la dentelle et le coton aussi. Je porte très rarement des push-up. J’aime aussi beaucoup les brassières. Il y a cette pièce dans la collection Midnight Paris avec une seule bretelle dans le dos, j’adore ce modèle. »

Vous défilez ce soir pour Etam, un show très attendu. Comment vous préparez-vous mentalement ?

« Je ne suis pas vraiment préparée (rires), j’étais en Afrique il y a peu de temps. Je viens de me remettre au travail ! Je ne me prépare pas vraiment, je suis moi-même, et je me dis que c’est un show comme les autres. »

Et physiquement ?

« Je fais du sport deux fois par semaine. J’adore la cardio mais j’aime varier, le yoga, pilates, le spinning, etc. Comme je voyage beaucoup, le plus facile c’est la course à pied. J’enfile mes baskets, je mets mes écouteurs et c’est parti. Et ce que j’adore par dessus tout: la corde à sauter ! »

A quoi pensez-vous lorsque vous êtes sur le catwalk ?

« Je ne pense pas beaucoup à vrai dire (rires). Seulement à ne pas tomber ! »

Avez des insécurités, avant un défilé ?

« Cela m’arrive quand je me sens inconfortable. Les chaussures trop petites ou grandes, les robes trop serrées par exemple. »

Un secret beauté à partager avec nous ?

« Rien de si secret ! Et je pense qu’il n’y a pas de crème miracle. Boire beaucoup d’eau et mettre souvent de la crème. »

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à: « Donatella Versace nous offre le moment le plus glamour la la Fashion Week de Milan« , « Les Fashion Weeks comme si vous y étiez: les comptes Instagram à suivre » et « En direct: Jacquemus ouvre la Fashion Week parisienne avec « La bomba »« 

| | | |
Tags: Constance jablonski, Etam, Fashion week, Fashion week paris, Interview, Lingerie, Mannequin, Paris.