Dour Festival : des retrouvailles réussies pour cette édition XXL
© Tanguy Pels

Dour Festival : des retrouvailles réussies pour cette édition XXL

Par Malvine Sevrin  & Photos : Tanguy Pels
Temps de lecture: 2 min

Après deux annulations successives, le festival hennuyer a de nouveau fait vibrer la région (littéralement) pendant cinq jours. Nouveau terrain de jeu, espaces repensés, line-up de qualité : voici ce qui a marqué cette édition remasterisée du Dour Festival. 

/

Dour, le retour

En 2018, Dour Festival quittait le terril de ses débuts, l’ancien site minier de la Machine à Feu, pour un tout nouveau site localisé au cœur du parc éolien de Dour. Cette édition 2022 était donc la troisième à se dérouler sur cette plaine, après deux années d’interruption forcée. L’avantage de ce nouveau terrain de jeu ? Plus d’espace pour circuler sans peine, faire la fête sans se marcher dessus, et rester à l’écart si on préfère se poser dans l’herbe plutôt que se mêler à la foule des premiers rangs. Avec 40 hectares supplémentaires, les 223 000 fêtards présents pouvaient donc circuler aisément d’une scène à l’autre. 

Dour Festival : des retrouvailles réussies pour cette édition XXL - 1

Tanguy Pels

Dour Festival : des retrouvailles réussies pour cette édition XXL - 2

Tanguy Pels

Dour Festival : des retrouvailles réussies pour cette édition XXL - 3

Tanguy Pels

Dour Festival : des retrouvailles réussies pour cette édition XXL - 4

Tanguy Pels

Côté nouveautés, le festival a inauguré le Dour CampFest, un événement étendu sur trois jours, en amont du festival. L’idée ? 3 jours de warm-up avant de se jeter dans le bain ! Des activités en tout genre ont eu lieu : des cours de yoga du son en passant par des ateliers make-up et tournois de volley-ball. Une sorte de Club Med pour festivaliers pensé pour prolonger le plaisir et se mettre dans l’ambiance avant le début des festivités. Et bien sûr, des performances musicales étaient assurées un peu partout sur le camp. 

 

Lire aussi : « Les looks les plus cool repérés à Dour Festival »

 

264 artistes au compteur

La force de Dour Festival réside dans son line-up éclectique qui permet à ses festivaliers de faire de nouvelles découvertes musicales à chaque scène. Entre stars internationales et pépites confidentielles, il y en a pour tous les goûts. 

Dour, c’est 264 artistes et 8 scènes, tous styles confondus. La Last Arena bien sûr, scène principale où les têtes d’affiche se succèdent, la Balzaal, repère des clubbers, la Boombox, temple du hip-hop la journée, scène électronique la nuit ou encore La Petite Maison dans la Prairie et sa programmation qui mêle musique indé, jazz et house. Cette édition 2022 a accueilli une nouvelle scène “La Chaufferie by Eristoff”, un espace aux allures de club 100% dédié à la musique électro sous toutes ses coutures. 

Côté rap, des noms comme Disiz, Niska, Roméo Elvis, Booba ou encore Laylow ont ambiancé les amoureux du genre, tandis que d’autres se sont laissés séduire par le timbre envoûtant de K.Zia et ses sons mêlant soul et R&B. Une voix de diva et une présence sur scène qui l’est tout autant.  

Programmée comme tête d’affiche du samedi, Angèle a livré un véritable show à l’américaine avec sa team de danseurs. Chorées enflammées, tenues pailletées, visuels déjantés… Notre reine de la pop a tout donné pour la seule date belge de sa tournée estivale.  

Une chose est sûre, Dour Festival a célébré dignement ces retrouvailles tant attendues. Déjà nostalgique ? Le rendez-vous est donné pour l’été prochain du 12 au 16 juillet 2023 !   

 

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi : « Musique : 11 festivals qui auront bien lieu cet été en Belgique », « Adidas x Tomorrowland : la collab’ stylée que les festivaliers vont s’arracher » ou encore « Les Ardentes 2022 : ce qu’il faut retenir du festival ».

Malvine Sevrin Voir ses articles >

Tags: Festival.