Menu de fêtes: Un délicieux Noël en 3 recettes
©

Menu de fêtes: Un délicieux Noël en 3 recettes

Temps de lecture: 3 min

A Noël, on aime la cuisine généreuse et conviviale qui réchauffe les cœurs tout en mettant des étoiles plein les yeux. Spécialement pour l’occasion, nous vous avons concocté un menu trois services aux saveurs festives rehaussées avec panache par une sélection de vins… à tomber.

A découvrir ici!

La déclinaison de foie gras : sucettes au cœur de figue, mini-toasts briochés et fruits rouges, verrines de mi-cuit de canard sur gelée au Gewurztraminer.

Vous ne ferez qu’une bouchée de ce trio d’entrées apéritives à déguster en tapas !

bouchees-au-foie-gras-5849__normal

Pour les sucettes : Préparez votre foie gras en petites boules, coupez- les en deux et mettez-y un peu de confiture de figues (ou de la figue fraîche), refermez les boules et roulez-les dans du pain d’épices émietté puis piquez-les.

Pour les toasts : Faites griller de la brioche, coupez le foie gras en tranches, parsemez de fruits au choix (groseilles, framboises, cranberries, etc)

Pour les verrines : Préparation de la gelée 3 jours à l’avance ( pour 75 ml de Gewuztraminer, 70gr de sucre – quantité à adapter en fonction du nombre de convives)

Dans une casserole, faites juste bouillir le vin ; versez le sucre, et faites cuire à ébullition pendant 3 minutes.Testez si la gelée est bien prise en versant une goutte sur une assiette que vous pencherez. (Si elle est encore trop liquide, faire cuire 1 ou 2 minutes supplémentaires.) Réservez au frigo.

Avant de poser les verrines à table, découpez le foie gras en dés et posez-le sur la gelée au vin. Décorez avec des baies et du gros poivre.

Quel vin choisir ? Servez avec un Gewurztraminer d’Alsace pour son moelleux incomparable combiné à une extraordinaire richesse aromatique !

bouteille-gewurtzraminer

En bouche comme au nez, il déploie un caractère exubérant aux notes exotiques (litchi, ananas, mangue ou encore fruit de la passion sans oublier les agrumes et les épices). Sa robe aux légers reflets dorés cache une matière ample et suave.

Le traditionnel châpon de Noël cuit à basse température

Le secret de cette exquise préparation qui ravit toute la famille ? Une cuisson lente et à couvert pour libérer toutes les saveurs de la viande et garantir une chair tendre à souhait. Un vrai régal… hyper facile à réaliser !

chapon-de-noel-1696__normal

Salez et poivrez la volaille et farcissez d’un bouquet garni et de quelques gousses d’ail. Recouvrez le plat de film alimentaire pour cuisson puis enfournez à 150°C et oubliez le châpon pendant 3 heures. Si, si, ce n’est pas une blague. Ajoutez ensuite des pommes de terre grenailles dans le plat et arrosez de vin blanc. Si vous aimez les morilles, vous pouvez aussi en ajouter à ce moment précis. Pendant encore 2 heures, laissez cuire le tout à découvert et arrosez régulièrement avec le jus de cuisson. 15 minutes avant de servir, montez la température du four à 220°C pour réchauffer la viande à cœur afin qu’elle reste chaude dans les assiettes.

Quel vin choisir ? Dégustez avec du Pinot Gris d’Alsace pour respecter la finesse de cette recette. Puissant et noble à la fois, ce vin tout en nuances développe des notes fumées et des arômes de sous-bois qui entrent en parfaite résonance avec les champignons.

bouteille-pinot-gris

Le Pinot Gris d’Alsace brille par son ensemble bien charpenté et sa fraîcheur structurante qui vient tempérer sa rondeur. Son bouquet final est long et équilibré à souhait. Secret par nature, ce blanc gagne à être aéré dans son verre afin d’en apprécier la complexité à 1000%.

Bûchettes à la crème de marrons

Pour terminer ce repas de fêtes en douceur, une gourmandise individuelle… à se rouler de plaisir ?

roule-aux-marrons-1649__normal

Séparez les blancs des jaunes de 3 œufs. Fouettez les jaunes avec 100g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Battez les blancs en neige avec une 1 pincée de sel. Incorporez doucment au mélange jaunes/sucre, 40gr de farine et la moitié des blancs. Mélangez délicatement, puis ajoutez encore 40gr farine et les blancs restants.

Versez la pâte sur la plaque de cuisson en l’étalant à la spatule sur 1 cm d’épaisseur. Enfournez et laissez cuire 7 min. Sortez le biscuit et laissez tiédir. Pendant ce temps, préparez la garniture en mélangeant une boite de crème de marrons et 25 cl de crème épaisse.

Étalez la garniture sur le biscuit puis roulez-le délicatement dans son papier de cuisson. Placez-le au réfrigérateur au moins 3 heures. Avant de servir, vous pouvez recouvrir le roulé avec du chocolat fondu, ensuite le parsemer de petits morceaux de marrons glacés, de vermicelles en chocolat, d’amandes éffilées, des fruits rouges… ou toute autre envie sucrée. Découpez en portions individuelles avant de servir.

Quel vin choisir ? Offrez à ce biscuit en habit de fête une perle rare ! Comme un Riesling d’Alsace Vendanges Tardives qui joue à merveille la carte d’équilibriste subtil entre le moelleux, le sucré et l’acidulé (des fruits). Plus mûr, il offre à la dégustation un concentré d’opulence et d’élégance. De quoi éblouir vos invités tout en richesse et en finesse!

bouteille-vendanges-tardives

Bonnes Fêtes !

Notre « wine list» est en vente chez tous les bons cavistes !

Plus d’idées recettes sur www.vinsalsace.com

Tags: Food, Noël, Nouvel an, Recette, Recettes, Vins.