Yoga: trouvez le style fait pour vous

par Benoîte Iradukunda
marieclaire_yoga
©Unspalsh - Caster Cheung

De toute évidence, c’est LA pratique qui s’est imposée ces dernières années. On ne compte plus le nombre de centres de yoga qui ouvrent leurs portes chaque jour à Bruxelles. Difficile alors de s’y retrouver car au yoga il y a pour toutes les envies et pour tout les niveaux. Voici un petit guide qui vous aidera à y voir plus clair et à choisir le cours fait pour vous

Le Hata Yoga

Sans aucun doute le plus connu et le plus répandu en Occident. Codifié en Inde cinq siècles av. J.-C., le Hata Yoga est le plus ancien et le plus traditionnel, celui duquel découlent tous les autres types de yoga.

Au programme: postures (ou āsana) , exercices de respiration, relaxation et méditation.

Il s’agit ici de maintenir suffisamment longtemps une posture, plus ou moins difficile en fonction de votre niveau, tout en se concentrant sur sa respiration. Les enchaînements sont lents et précis et les postures modulables au niveau de chacun. Tout à fait accessible aux débutants, ce type de yoga vous permet d’avancer et d’évoluer à votre rythme, toujours à l’écoute de votre corps.

Le Hata Yoga est fait pour toutes celles qui cherchent à obtenir une plus grande souplesse ainsi qu’une aptitude à la relaxation.

Nos adresses:

1/

L’Ashtanga Yoga

Si vous êtes du genre sportive, que vous avez une bonne condition physique, et que vous recherchez un yoga plus dynamique, l’Ashtanga est fait pour vous.

Au programme: enchaînements rapides, basés sur six séries de postures, et coordination de celles-ci avec la respiration.

Ce type de yoga, qui relève de l’activité physique intense, est parfait pour développer l’endurance et renforcer la musculature.

Nos adresses:

2/

L’Acroyoga

Chouchou des stars Hollywoodiennes telles que Lena Dunham et Gisele Bündchen, l’Acroyoga ne cesse de faire des adeptes depuis sa création en 2006 à San Francisco. Parfait pour celles qui recherchent les mêmes bienfaits que le yoga traditionnel mais l’aspect ludique et convivial en plus.

Au programme: acrobaties, danse et… massages thaïlandais.

Contrairement aux autres, l’Acroyoga doit se pratiquer par groupe de trois personnes: la base (étant la personne en contact avec le sol), le flyer (celui qui est élevé au-dessus du sol), et le spotter (l’observateur qui fait des recommandations au flyer et peut le réceptionner en cas de glisse). Ensemble elles réalisent une série de figures qui, comme le yoga traditionnel, nécessite force musculaire, concentration et équilibre.

Nos adresses:

MIMPI MANIS Asbl 18 Rue de la glacière, 1060 Saint-Gilles

A post shared by Gisele Bündchen (@gisele) on

3/

Le yoga Iyengar

Ce style a été mis au point par  un maître indien célèbre, Bellur Krishnamachar Sundararaja Iyengar, dit BKS Iyengar. Cette pratique se concentre davantage sur les alignements des différentes parties du corps et sur  le séquencement des postures (les Asanas).

Au programme: ce qui la distingue des autres styles est l’importance donnée à l’utilisation des accessoires. Sangles, chaises, couvertures, cordes, … Sont là pour faciliter les mouvements.

Avantages: Permet de développer un meilleur équilibre physique, de soulager les maux de dos et renforcer la puissance des jambes.

Bien que très physique, le Yoga Iyengar convient aussi bien aux débutants qu’aux plus avancés, souhaitant améliorer leurs postures.

Nos adresses:

Centre de yoga BKS Iyengar 26 Rue de la Cuve, 1050 Ixelles

4/

Le yoga Bikram :

Attention, réservé aux personnes en excellente condition physique et ayant l’habitude des exercices cardio!

Au programme: le yoga Bikram consiste à enchaîner rapidement 26 postures bien précises, le tout dans une salle humide et chauffée à 40°.

Totalement déconseillé aux personnes cardiaques, ce type de yoga permet une meilleure oxygénation du sang et une élimination des toxines.

Nos adresses:

5/

Le yoga prénatal :

Les futures mamans ne sont pas en reste car il est tout à fait possible de vivre une grossesse en mode zen. Ouverts à toutes les futures mamans à partir de la 12ème semaine de grossesse, les cours de yoga prénatal sont là pour préparer le corps et l’esprit à l’accouchement.

Au programme: relaxation, techniques respiratoires ainsi qu’une série de postures adaptées afin d’améliorer la circulation et de soulager certains inconvénients de la grossesse (mal de dos, fatigue, indigestion, essoufflement etc).

Nos adresses:

A post shared by Kisserra (@kisserraboxes) on

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à  « Footing : les 5 bonnes raisons pour s’y mettre« , « 4 applications running pour (enfin) s’y mettre » et « Le HIIT : l’entraînement pour les impatientes« .

| | | |
Tags: Détente, Sport, Yoga.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures