Verdict: notre nuit au Novotel de Charleroi

Camille Hanot
©Camille Hanot

En plein coeur de Charleroi, le 11 décembre dernier, s’ouvrait un Novotel. Un signe supplémentaire que le pays noir devient « the place to be »? Cela se pourrait bien. Nous avons eu l’occasion d’y séjourner une nuit, verdict.

Le concept

Le Novotel, c’est un peu comme le Starbucks, on en retrouve tout autour du monde. Et comme les Starbucks, on sait d’avance que l’expérience risque d’être à la hauteur de nos attentes. En Belgique, Novotel était déjà implanté à Bruxelles, à Leuven, à Anvers, au total, notre plat pays en comptait 10 et maintenant 11 avec le tout nouveau de Charleroi. Qui l’eût crut? La ville que certains ont déjà qualifiée de ville la plus laide du monde se voit désormais dotée d’un hôtel 4 étoiles aménagé par la designer bruxelloise Dominique Hottois et composé de 123 chambres.

 

À lire: « Verdict: le brunch de la brasserie du Quai 10 à Charleroi »

 

A l’essai

Nous y étions un vendredi soir. Celui-ci aurait pu ressembler à tant d’autres, sauf que pour une fois, ce n’est pas vautré dans un canapé devant Netflix que nous allions le passer mais bien dans un lit King Size d’une suite d’hôtel. Et soyons honnêtes, c’est une atmosphère bien plus propice à la décompression après une semaine de boulot.
Situé, en plein coeur de Charleroi (difficile d’être plus centré) nous sommes arrivés aux alentours de 18h30 devant l’ascenseur qui devait nous mener à la réception. Pour les initiés de Charleroi, la porte d’entrée du Novotel se situe sur la place verte, juste à côté du centre commercial Rive Gauche. Le Novotel est même dans Rive Gauche, au-dessus devrons-nous dire. De la réception, à travers les fenêtres, il est d’ailleurs possible d’observer l’intérieur du centre commercial renommé désormais en Belgique. Un accueil chaleureux nous y attendait et c’est par un autre ascenseur que nous avons rejoint notre suite, 4e étage.

5
1/5
2/5
3/5
4/5
5/5

Spacieuse, soignée et chaleureuse, voilà la chambre que nous avons pu découvrir. A travers les grandes baies vitrées, une vue sur la Place Verte s’offrait à nous. Et s’il est vrai qu’il faisait noir et qu’au matin, il faisait gris, cela reste une expérience fort agréable d’être spectateur de l’agitation d’une ville un vendredi soir et de sentir la tranquillité d’une ville un samedi matin. Confortablement installés face à une grandiose télévision, nous nous sommes endormis pour nous réveiller emmitouflés dans une moelleuse couette.

 

À lire: « Les 6 lieux les plus photogéniques de Charleroi »

 

Samedi 10h, nous avons rejoint, le lobby du Novotel pour se délecter d’un somptueux petit-déjeuner, un buffet brunch. Tout y était, du saumon fumé jusqu’aux oeufs du déjeuner à l’anglaise en passant par les viennoiseries. Un véritable déjeuner de rois qui se déroulait dans une salle à la décoration cocooning. Car, il faut bien le remarquer, le déco de la salle de réception et de déjeuner est à l’image de celle que l’on voudrait chez soi. 12h, l’heure de repartir de ce petit séjour lors duquel, on se sentait en vacances tout en étant à 15 minutes de son domicile. Agréable non?

L’atout

La situation du Novotel est comment dire, parfaite. Intégré à Rive Gauche (le fameux centre commercial), le Novotel se situe également à côté de nombreuses autres chouettes adresses pour se restaurer comme La Table ou Quai 10 (brasserie mais également cinéma). De l’autre côté, 5 minutes à pied montre en main, est implantée la rue Dampremy où petites boutiques et chouettes restaurants s’enfilent. Bref, on ne pouvait pas faire mieux en termes de localisation.
Autre coup de coeur, la décoration cocooning du lobby. Coussins colorés, design épuré, lumière tamisée, la réception où se situe le restaurant « Gourmet bar » et la salle du déjeuner, nous font sentir « comme à la maison » mais dans un 4 étoiles.

7
1/7
2/7
3/7
4/7
5/7
6/7
7/7

À lire: « Veni Vidi Vegan, le premier snack vegan et bio de Charleroi »

 

La faille

Si à la réception, la déco est parfaite, notre chambre manquait de ce que l’on pourrait appeler une petite touche personnelle. Sobre et très (peut-être trop) épurée, la suite est un peu impersonnelle. Et loin de nous, l’idée de revenir sur l’agréable nuit que nous y avons passée. On notera également, le manque d’un parking attenant directement à l’hôtel et du coup, le prix, en plus, a payer pour garer une voiture la nuit à Charleroi.

Le verdict

On signe où pour recommencer l’expérience? Et cette fois-ci peut-être nous laisserons nous tenter par le gourmet bar, le restaurant du Novotel, dont les hamburgers y sont, si l’on en croit, les rumeurs, délicieux.

Novotel Charleroi, Place Verte 17, 6000 Charleroi. Suite junior (que nous avons testé) autour des 145 euros la nuit – Chambre simple autour des 100 euros la nuit. Plus d’infos

novotel.com Vous avez aimé cet article? Vous aimerez également: « Verdict: le brunch de la brasserie du Quai 10 à Charleroi », « 3 adresses gourmandes à Charleroi », « Pourquoi se rendre sans tarder à la Manufacture Urbaine à Charleroi? »

Tags: Charleroi, Hôtel, Novotel, Verdict.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures