Sé-ach, le label belge à suivre

Malvine Sevrin
©Bettina Genten

Sé-ach, comme les initiales de sa créatrice Cassandra Hocheit, est un tout jeune label belge qui n’arrête pas de monter. En exclusivité, découvrez les premières images de sa nouvelle collection intitulée « Typically weird ».

Derrière le label belge Sé-ach, on trouve la jeune designer Cassandra Hocheit diplômée depuis 2016 de l’école de mode liégeoise HELMo. Amoureuse de coupes masculines et oversized, c’est grâce à l’utilisation de ses matières de prédilection – le sequin et la fausse fourrure – que la styliste apporte une touche de féminité à ses créations. Ses inspirations? La rue et l’excentricité british. Sa vision de la femme? Une fille libre qui ose porter ce qu’elle veut! Une philosophie à laquelle on adhère à 100%.

Tout comme la chanteuse Alice on the Roof, on craque pour l’univers original et pailleté du label liégeois. Sa première collection « Typically weird », autrement dit « typiquement étrange », est une ode aux oxymores. Une figure de style qui reflète le processus de création de Cassandra « J’aime beaucoup tout ce qui s’oppose, qui ne vont pas forcément ensemble au début pour justement composer son propre univers. Toutes les collections partiront d’oxymores, car le style de la marque est un peu dans la même idée: mélanger du masculin/féminin, qui de base est censé s’opposer pour former une collection. J’aime mixer les styles et les genres en général sans forcément avoir une ligne de conduite ».

Vous l’aurez donc compris: son truc à elle, c’est le mélange à la fois des genres, mais aussi des styles. « Des vêtements qui pourraient s’apparenter au vestiaire masculin avec des touches de féminité comme un gros bomber oversize avec de la fausse fourrure et des sequins, ou bien un Tee Shirt blanc très oversize comme si on l’avait piqué à notre chéri et le mixer afin de rendre la silhouette féminine » explique-t-elle à propos de sa nouvelle collection.

Bettina Genten

Bettina Genten

Soutenir la mode belge

Le label de Cassandra étant encore tout frais, la jeune styliste a besoin de soutien. À partir du 29 avril, elle lancera un crowdfunding afin d’aider au financement de la commercialisation de sa première collection. Grâce aux dons, la créatrice espère pouvoir ouvrir son e-shop à la Belgique (et pourquoi pas en France et en Angleterre!).

Plus d’informations à venir sur sé-ach.com et sur les réseaux sociaux de la marque.

Si le sujet vous intéresse, allez faire un tour sur « NATAN Collective: collaboration avec 4 jeunes designers belges » et « Les mannequins belges qui montent« !

Suivez Marie Claire sur Facebook et Instagram pour ne rien rater des dernières tendances, astuces beauté, infos culture, lifestyle, food et bien plus encore.

Tags: Belgian Designers, Mode belge, Sé-ach.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures