REVLT, l’exposition qui réaffirme la place des artistes dans notre société

Manon de Meersman
Revlt artistes
©Presse

REVLT est une exposition qui aura lieu du 10 mai au 10 juin 2018 à l’Espace Vanderborght, à Bruxelles. Le but de cette exposition est de réaffirmer le rôle essentiel et la place centrale des artistes dans notre société.

L’exposition REVLT s’inscrit dans la programmation de l’année thématique de la ville de Bruxelles, année de la Contestation et de la période de célébration du 50ème anniversaire de Mai 68. Cette exposition mise énormément sur l’importance du rôle de l’artiste dans la société actuelle. En effet, l’artiste est vu comme un lanceur d’alerte, soit un individu qui contribue à l’évolution de la société au travers des débats, tantôt en s’insurgeant, tantôt en s’indignant, toujours en usant de son expression artistique.

 

Lire aussi: « Agenda culturel: de Bruxelles à Paris, voici les choses à voir et à faire ce printemps » 

 

RVLT: des oeuvres artistiques variées

L’objectif de RVLT, c’est de « réaffirmer le rôle essentiel d’éveil des conscience, que détient chaque artiste ». Pour cette exposition, 35 artistes belges, sélectionnés par un comité pluridisciplinaire et indépendant, se sont penchés sur la femeuse question: « Aujourd’hui, quelle est votre révolte? »Une question qui sera au coeur de l’exposition RVLT qui présentera les réponses de chacun des artistes sous forme d’oeuvres variées et issues de diverses disciplines, cherchant à montrer à quel point Bruxelles est aujourd’hui une importante plate-forme internationale de la créativité.

Parmi les artistes, on retrouvera Céline Cuvelier qui recueille les mots de plusieurs détenus de la prison de Berkendael pour en faire une oeuvre poétique, ou encore Nano Orte qui, au travers d’une série de photographies, dénoncera le rôle simplificateur de la photo dans le contexte d’une révolte.

11
1/11
2/11
3/11
4/11
5/11
6/11
7/11
8/11
9/11
10/11
11/11

RVLT, du 10 mai au 10 juin 2018 à l’Espace Vanderborght et dans les galeries royales Saint-Hubert. 

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi « Le clip Pynk de Janelle Monae célèbre… Le vagin« , « Festival de Cannes: de la sélection officielle aux jurys, en passant par le boycott de Netflix… On vous dit tout! » et aussi « 3 raisons d’aller voir « Ni juge, ni soumise »

Tags: Art, Bruxelles, Exposition, Révolte.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures