Raf Simons présente sa première collection pour Calvin Klein

par Malvine Sevrin
CK
©Imax Tree

New York, 10 février 2017. Raf Simons dévoile sa collection automne-hiver 2017 pour Calvin Klein. Sans doute l’un des shows les plus attendus de cette Fashion Week. Tout ce qu’il faut savoir sur le premier défilé du créateur belge pour la griffe américaine…

Une ode à l’Amérique

Le défilé s’est déroulé au siège de la marque américaine, au 205W 39th Street à New York. Le show a eu lieu au sein d’une œuvre réalisée par l’artiste Sterling Ruby.

Lors de la première journée de la Fashion Week de New York, le créateur Raf Simons a dévoilé sa
première collection de prêt-à-porter pour Calvin Klein, réalisée en collaboration avec le directeur créatif de la marque, Pieter Mulier. La collection hiver 2017, qui présentait des silhouettes féminines et masculines, est un hommage à l’Amérique.

Raf Simons et Pieter Mulier

© 2017 Billy Farrell/BFA.com

Raf Simons et Pieter Mulier

Durant ses années Dior, Raf Simons se partageait entre Anvers et Paris. Lorsqu’il est nommé directeur artistique de Calvin Klein en août 2016, le créateur anversois s’envole pour New York. Dans une note distribuée aux invités, il a souligné avoir voulu rendre hommage à l’Amérique où il vit désormais à plein temps:

Tous ces gens différents avec des styles différents, des codes d’habillement différents, c’est l’avenir, le passé, l’Art Déco, la ville, l’Ouest américain… c’est toutes ces choses-là, et aucune à la fois. Il n’y a pas une seule époque, une seule chose, un seul look. C’est le brassage de tous ces personnages et de tous ces individus, exactement comme l’Amérique. C’est toute la beauté et l’émotion de l’Amérique.

Un appel à la tolérance

Pour cette première semaine de la mode de l’ère Trump, Raf Simons ne s’est pas privé de multiplier les références au contexte politique particulièrement tendu ces dernières semaines en Amérique.

Des bandanas blancs, désormais signe de tolérance et d’unité porté par les nombreux invités, jusqu’à la chanson de clôture du défilé « This is not America » de David Bowie, le show était un appel à la tolérance et à la célébration de la diversité.

La crème de la crème

Il y avait du beau monde au front row du défilé. Parmi les peoples présentes pour l’occasion: les actrices Gwyneth Paltrow, Julianne Moore, Amber Valetta, Sarah Jessica Parker, Naomie Harris, Kate Bosworth et la jeune Millie Bobby Brown, le rappeur A$AP Rocky, la réalisatrice Sofia Coppola, les mannequins et it-girls Karlie Kloss et Alexa Chung. Sans oublier les journalistes mode, les acheteurs et les influenceurs.

 © 2017 Billy Farrell/BFA.com

© 2017 Billy Farrell/BFA.com

L’actrice Millie Bobby Brown (Stranger Things) et égérie de la nouvelle campagne « Calvin Klein By Appointment« 

 © 2017 Billy Farrell/BFA.com

© 2017 Billy Farrell/BFA.com

Les actrices Julianne Moore et Gwyneth Paltrow

 © 2017 Billy Farrell/BFA.com

© 2017 Billy Farrell/BFA.com

La top model Karlie Kloss

Sarah Jessica Parker

Sarah Jessica Parker

La plus modeuse des actrices Sarah Jessica Parker (Sex&TheCity)

Découvrez en images quelques looks du défilé…

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

Raf Simons

© 2017 Giovanni Giannoni

| | | |
Tags: Calvin Klein, Défilé, Fashion week, Mode, NYFW, Raf Simons.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures