Cigarette: pourquoi la Belgique doit imiter l’Australie dans sa politique antitabac

par Marine Lemaire
marieclaire_prix_tabac
©Photo by Mathew Macquarrie on Unsplash

En Australie, une lutte drastique contre le tabagisme bat son plein. En 2012, le gouvernement instaurait le paquet neutre : tous les paquets de cigarettes sont similaires, arborants un habillage vert foncé et illustrés d’images dissuasives. Entre 2017 et 2020, les taxes sur cigarettes augmentent chaque 1er septembre de 12,5%. À terme, le prix d’un paquet atteindra 27€, c’est-à-dire plus d’un euro/pièce.

Si nous sommes déjà l’un des pays les plus chers en Europe en termes de tabac, le chemin est encore long pour ôter toute envie aux fumeurs de s’en procurer…

L’Australie, l’exemple à suivre

De l’autre côté du globe, acheter des cigarettes n’est plus un acte banal. Marginalisés, les fumeurs voient leurs libertés radicalement restreintes. Leur paquet vert foncé à la main, ils peinent à trouver un spot smokers-friendly. Là-bas, la politique antitabac frappe fort, interdisant de fumer dans tous les lieux publics du pays : terrasses, plages, arrêts de bus, aires de jeu, stations de taxi…

 

Lire aussi : Bruxelles remet les addictions au centre du débat avec son premier Forum Addiction & Société

 

Avec une des législations les plus strictes au monde en matière de tabac, l’Australie désire ôter tout le côté « glamour » de la cigarette, autrefois prôné par des vedettes de cinéma. Toutes les publicités pour le tabac y sont interdites.

prix cigarettes

Sarah Louise Kinsella on Unsplash

De grandes inscriptions « Fumer tue » sont exhibées sur les placards qui renferment les fades paquets kakis. Les prix, exorbitants, encouragent les fumeurs à arrêter, et mettent une barrière aux gens qui voudraient commencer (les jeunes, principalement).

Cette guerre contre le tabac, car oui, c’est une lutte acharnée de la part des autorités australiennes, fait le plus grand bonheur des non-fumeurs.

 

Lire aussi : Santé: 5 applications pour arrêter de fumer pour de bon

 

La Belgique, en retard sur son temps

En Belgique, la moitié des fumeurs est favorable à l’instauration des paquets standardisés, sans logo et couverts d’images et de messages chocs. Pourtant, cette mise en oeuvre tarde… Sur le papier, la standardisation aura lieu début 2019. Dans la pratique, c’est une autre histoire, et la concrétisation de cette mesure risque encore d’être reportée.

La normalisation du prix des cigarettes fait elle aussi son bout de chemin dans les collectivités. 10€, c’est le chiffre qui fait tourner plus d’une tête. De quoi reconsidérer son envie effrénée de fumer… Et pourtant, nous sommes encore loin des législations australiennes. Désuette, notre Belgique ? On se pose en effet la question.

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi « Nash: la maladie de la malbouffe »« Être ado en 2018: Marie dénonce le harcèlement sur les réseaux sociaux »« Instagram écoute enfin ses utilisateurs à propos de l’algorithme » et « Santé: 5 applications pour arrêter de fumer pour de bon ».

| | | |
Tags: Argent, Belgique, Healthy, Santé, Société.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures