Oxfam Trailwalker: une onzième édition contre les inégalités extrêmes

par Marine Lemaire
marieclaire_oxfam_trailwalker
©Tineke d'haase (Oxfam Trailwalker)

670 marcheurs et marcheuses ont réalisé l’exploit ce week-end : 100 kilomètres dans le cadre époustouflant des Hautes Fagnes, en Belgique. Ensemble, ils ont récolté plus de 346.000€ en faveur des projets d’Oxfam-Solidarité. Retour sur cette onzième édition forte en émotions et en intempéries…

Sur le plateau des Hautes Fagnes, 780 marcheurs ont pris ce samedi matin le départ de l’Oxfam Trailwalker 2018. Aux côtés de ces nombreux sportifs, 280 bénévoles motivés ont fait vivre l’événement. Et le succès était, une année encore, au rendez-vous.

L’Oxfam Trailwalker 2018 en quelques chiffres

  • 195 équipes se sont retrouvées sur la ligne de départ.
  • 86% des 780 marcheurs et marcheuses ayant pris le départ sont parvenus à terminer le parcours de 100 kilomètres dans les Hautes Fagnes dans les temps impartis, c’est-à-dire moins de 30 heures.
  • Plus de 346.000 euros ont été récoltés par les participants pour lutter contre les inégalités extrêmes dans les pays en voie de développement.
  • La première équipe a franchi la ligne d’arrivée après 13 heures et 36 minutes seulement.

 

Lire aussi : L’Oxfam Trailwalker: 100 kilomètres de marche pour la bonne cause

 

Un parcours plus technique

Pour la première fois, le parcours se faisait en sens inverse : de Eupen à Bütgenbach. Cela impliquait de plus grandes difficultés techniques, ainsi qu’un dénivelé positif plus élevé. Les 15 derniers kilomètres ont certainement été très éprouvants pour les sportifs, braves et courageux face à toute épreuve, car ils étaient très ardus.

Mais de cette façon, les organisateurs offraient un vent de nouveauté aux participants qui réitéraient l’aventure pour la seconde, troisième… ou onzième fois ! Trois vaillants marcheurs ont en effet participé à toutes les éditions de l’Oxfam Trailwalker depuis son importation en Belgique. Autant vous dire qu’à la rédaction, on est impressionnées !

 

Lire aussi : Bouger rend plus intelligent

 

L’aventure, en images…

Après tout, 100 kilomètres en équipe, c’est une bonne dose de courage, des heures de préparation, du matériel de qualité, des paysages à couper le souffle, des émotions à n’en plus finir, et surtout la joie intense d’arriver au bout…

Nos plus sincères félicitations aux participant(e)s de cette aventure humaine et solidaire incroyable. Et à l’année prochaine !

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi : « En Afghanistan, les petites reines de Kaboul luttent pour la liberté des femmes grace au vélo » et « Les fillettes au travail dès 9 ans ? la campagne choc contre l’inégalité salariale »

| | | |
Tags: Belgique, été, Fitness, Santé, Sport.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures