4 endroits où manger de bons gyozas à Bruxelles

marieclaire_gyozas
©Instagram @takumi & @umamido

Les gyozas, vous connaissez? Ce sont ces petits raviolis japonais absolument divins, cuits à la vapeur et grillés d’un côté. Qu’ils soient fourrés aux légumes ou au porc haché, c’est souvent la parfaite entrée lors d’un repas japonais.

La plus grosse fan de gyozas de la rédaction a donc sillonné la capitale à la recherche de la crème de la crème. Voici notre sélection!

1/

Umamido

Si la spécialité ici, c’est le ramen, les gyozas de chez Umamido sont, selon nous, les meilleurs de la capitale! L’une de nous (certainement pas la personne qui écrit cet article, non non) y va même pour ne commander que des gyozas, c’est dire.

 

Lire aussi: « Guide food: Bruxelles et la Wallonie en mode carnivore »

 

Niveau atmosphère, Umamido a maintenant quatre enseignes à Bruxelles dont la décoration varie un peu, mais la base reste la même: l’intérieur est généralement assez simple, blanc, bois et noir, et confortable. L’éclairage est assuré par de grandes lampes industrielles qui pendent au plafond et ajoutent une touche design à l’endroit. Certains endroits proposent une cuisine ouverte offrant une vue plongeante sur le travail du chef et ça, on adore!

Umamido, 1 chaussée de Vleurgat, 1 place Ste Catherine, 14 rue du Bailli, 33-47 rue Henri Maus. Infos sur umamido.be.

2/

Takumi

Ce « bar à gyozas » a ouvert ses portes il y a quelques années rue Lesbroussart, à deux pas de la place Flagey. Aujourd’hui, 3 enseignes sont ouvertes dans tout Bruxelles! Ici, on mange des donburis, ces bols pleins de bonnes choses, mais les gyozas sont un must en entrée (et en plat, et en dessert). Mention spéciale pour les gyozas porc-gingembre, une petite merveille, et leur thé glacé maison!

 

Lire aussi: « Bruxelles: SemSom nous fait redécouvrir la street food libanaise »

 

8 Rue Lessbroussart, 67 Place Jourdan, 12 Rue de Flandre. Infos sur takumi.be.

3/

Kokuban

Ce qu’on aime chez Kokuban (au-delà de leur jolie vaisselle), c’est prendre un peu de tout et découvrir de nouvelles choses. La seule constante dans tout ça: leurs gyozas, parfaitement exécutés, aériens d’un côté et croustillants de l’autre, dont on ne se passe jamais au grand jamais. Dans les deux enseignes de la marque Kokuban, l’ambiance est tamisée et boisée, et les murs couverts de tableaux noirs (« kokuban » en japonais) donnent un côté intime et joyeux à l’endroit.

 

Lire aussi: « Alerte hotspot: le Comptoir Rodin et son incroyable brunch » 

 

Kokuban, 180 rue Belliard et 53 rue Vilain XIIII. Infos sur kokuban.be.

4/

Gyozaria

Si l’envie de faire une orgie de gyozas vous prend, c’est ici que ça se passe! A la Gyozaria, la star, c’est le ravioli japonais à toutes les sauces (littéralement). Vous pouvez les commander par 8, 12, 20 ou 40 selon votre faim. Les goûts existants sont porc, poulet et veggie, mais le chef invente régulièrement de nouveaux gyozas comme le « Nikkei » au poulet, citron vert, coriandre et chili. Envie d’un dessert? Le gyoza se décline en version sucrée, aux pommes!

226, rue au bois, 1150 Bruxelles. Infos sur gyozaria.be.

Si ce sujet vous intéresse, vous devriez aimer « Bruxelles: les pop-up bars de ce printemps-été », « Cinéma en plein air: tous les événements pour profiter de l’été en Belgique » et « 5 adresses gourmandes pour bruncher à Bruxelles »

| | | |
Tags: Bruxelles, Food, Gyoza, Hotspot.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures