Louis Vuitton: le défilé Croisière 2018

©2017 ePressPack/ Maquillage : Pat Mc Grath Coiffure : Paul Hanlon

C’est au Japon, à Kyoto, que la célèbre maison française Louis Vuitton a présenté ce dimanche sa nouvelle collection Croisière 2018. Les silhouettes ont défilé au Miho Museum dont l’architecture rappelle le paradis imaginaire de Shangri-La qui se situerait dans une vallée secrète de l’Himalaya. Le mélange d’inspirations urbaines et organiques propre à la culture japonaise est le point de départ choisi par Nicolas Ghesquière pour cette nouvelle collection Croisière. En images. 

« Cette collection est en quelque sorte l’aboutissement d’un Japon que j’ai mûri depuis longtemps, ancré profondément en moi – Nicolas Ghesquière, directeur artistique de la maison Louis Vuitton. »

Cette nouvelle collection est un hommage à la civilisation japonaise. Elle mêle monde d’aujourd’hui et noblesse d’une civilisation ancestrale, futurisme et poésie, énergie des grandes villes et douceur des paysages. Nicolas Ghesquière déclare à ce sujet: « Cela m’intéressait d’envisager un Japon traditionnel harmonisé à la parisienne. Je connais bien le Japon. Ce pays fut parmi mes tous premiers voyages d’inspiration, il y a vingt ans et j’y reviens très régulièrement. »

Des tuniques qui rappellent les tableaux à la Hokusai, des pulls en jerseys et cuirs inspirés de l’équipement traditionnel du samouraï ou encore de somptueuses robes qui évoquent les costumes du théâtre Nô.

Pour cette collection Croisière 2018, Louis Vuitton rend également hommage au créateur Kansaï Yamamoto, un des premiers designers japonais à avoir défilé à Paris. Des symboles et icônes dessinés par l’artiste se retrouvent sur certains vêtements et accessoires de la collection.

Découvrez sans plus attendre l’entièreté du défilé orchestré par Nicolas Ghesquière en vidéo.

2017 ePressPack/ Maquillage : Pat Mc Grath Coiffure : Paul HanlonPour plus de silhouettes, cliquez sur les pages suivantes.

Tags: Collection croisière, Défilé, Fashion week, Japon, Louis vuitton, Miho Museum.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures