Instagram: 4 influenceuses à suivre pour se sentir bien dans sa peau

par Marine Lemaire
marieclaire_instagram-3
©Coucou les girls ! & (Im)parfaites (photo by Jehanne Moll)

Bien dans leur corps et dans leur tête, ces quatre influenceuses nous font rire, réfléchir, prendre confiance, et surtout, nous font sentir belles et féminines. En se moquant de tout et de rien, et en ne prenant jamais la vie au sérieux, elles ont tout compris : être heureuse, cela ne tient qu’à soi. Focus sur ces superwomen qui nous inspirent au quotidien !

Elles représentent ce que la nouvelle génération (anti)Instagram fait de mieux : jouer avec les codes, tout en humour et en sincérité. Ces quatre femmes, bien réelles, en ont fini de se cacher derrière un tas d’artifices hypocrites. En prenant le contre-pied des images de vie parfaite souvent partagées sur les réseaux sociaux, elles dénoncent les diktats liés à l’apparence et luttent contre la superficialité.

1/

Celeste Barber

Que celle qui n’a jamais bavé devant les shootings des tops, arborant un corps parfaitement sculpté et des poses #SoInstagram nous jette la première pierre ! Celeste Barber, comédienne australienne de 35 ans, ironise, imite, démystifie, parodie, détourne, singe… les photographies « parfaites » et si peu naturelles des célébrités sur son compte Instagram déjanté. Son #CelesteChallengeAccepted est tout simplement hilarant. Loin de toute minauderie et sans craindre le ridicule, elle rompt le charme artificiel des poses lascives des stars et s’absout des codes glamour pour déjouer tous les clichés. Et c’est à mourir de rire ! Chassez le naturel, il revient au galop…

 

Lire aussi : Lecture: les comptes Instagram qui vont vous plaire

2/

Coucou les girls

Juliette Katz, c’est une fille comme nous, qui mange une pizza entière devant sa série préférée le vendredi soir. Chanteuse et comédienne, Coucou les Girls tourne en dérision les youtubeuses beauté, mais pas que. Elle nous parle aussi de sa relation houleuse avec son corps, d’acceptation de soi, du regard (parfois violent) des autres, de sexualité… Avec habileté, elle déconstruit les stéréotypes et les contenus insipides des médias féminins un peu surfaits. Et ça fait marrer toute sa communauté.

 

Lire aussi : #Objectifbikinifermetagueule: le hashtag qui pousse les femmes à assumer leur corps

3/

Camille Lellouche

Fille du peuple, Camille Lellouche a grandi en banlieue. Après un passage remarqué à The Voice France, ce sont ses performances humoristiques – et complètement givrées – sur les réseaux sociaux qui la font connaitre. Actrice, humoriste et chanteuse donc, elle n’hésite pas à tacler des sujets intimes et tue-l’amour de façon crue, rentre-dedans, voir même grossière. Le tout, arrosé d’une bonne dose d’autodérision. Et ça fait mouche !

 

Lire aussi : Les mamans les plus cools d’Instagram

4/

(Im)parfaites

Son mantra ? La vie, la vraie, sans filtre et sans artifice. Chrys, 41 ans, imparfaite assumée et maman célibataire, se livre au quotidien avec une honnêteté touchante, entre découvertes passionnantes, coups de gueule, petites déprimes et grandes joies. À travers ses billets d’humeur sans langue de bois, elle discute body positivisme, conditions de femme, vie de mère et pousse à la réflexion. Sa vision rafraichissante de notre société fait un bien fou…

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « L’envers du décor: la blogueuse Aimee Song parle en toute franchise », « Body positivism: les hip dips prennent Instagram d’assaut » et « Le compte Instagram @mayavorderstrasse, ou le véritable visage d’une femme enceinte »

| | | |
Tags: Féminisme, People, Sexisme, Société.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures