Hygge: savez-vous de quoi il s’agit?

Hygge, c’est le mot qu’il faut connaître pour les mois froids qui arrivent. Issu de la culture nordique, il n’a pas d’équivalent dans notre langue mais signifie se sentir « heureux et cosy, profitant des bonnes choses avec les bonnes personnes ». Une philosophie qui nous convient parfaitement…

Hygge est une émotion qui connaît son moment sous les projecteurs parce que plusieurs livres lui sont dédiés des derniers temps, le plus connu étant How to Hygge. Il y a aussi le Livre du Hygge de Meik Wiking, qui sort en français en novembre, ou Hygge: The Danish Art of Happiness. La tendance générale est simple: les Danois vivent plus heureux: il suffit de leur piquer leurs bonnes idées pour en faire de même.

meik    hygge

Prononcé Hi-Gue ou Hou-ga, ce n’est pas très clair, mais illustré au mieux par des exemples. Une soirée à refaire le monde, au chaud, avec ses amis, est très hygge. Redécorer son salon avec un fauteuil de lecture, un plaid et un thé fumant est définitivement hygge. Se faire plaisir en dégustant les plats de son enfance est du hygge en cuisine. En somme, on l’aura compris, il s’agit de se faire plaisir, de se relaxer et de passer de bons moments avec les gens que l’on aime.

Petite liste d’activités hygge à adopter pour se faire du bien quand les jours raccourcissent:

  • Dédier une heure par jour à s’occuper de ses animaux, le ronronnement d’un chat ou la promenade du chien ayant un effet calmant sur les nerfs
  • Tester la recette de vin chaud familial lors des premiers frimas
  • Sortir le bonnet et l’écharpe les plus chauds et doux que l’on possède
  • Organiser une soirée jeux de société avec ses amis en laissant les téléphones au vestiaire
  • S’autoriser un dîner céréales en chaussettes devant notre série préférée pour les soirs où l’on est trop fatiguée pour cuisiner
  • Lire au coin du feu, que ce soit un vrai ou celui préenregistré de Netflix
  • Aller faire une promenade en forêt avec des enfants pour profiter des couleurs de l’automne
  • En famille, on se promène à vélo et on fait un grand repas le dimanche midi
  • On se balade au marché pour choisir les légumes de la prochaine soupe chaude maison

Bref, vous l’aurez compris, il s’agit surtout de prendre le temps de se faire du bien, simplement.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures