Gabrielle Chanel: on vous dit tout sur le nouveau parfum Chanel

Gabrielle Chanel
©Romane Henkinbrant

Après Coco, délicieux surnom donné à Mademoiselle Chanel, c’est au tour de Gabrielle, son prénom de naissance, d’inspirer le nom du nouveau parfum Chanel. Signée Olivier Polge, cette nouvelle création était très attendue dans le monde de la parfumerie. Depuis Chance, cela fait quinze ans, que Chanel n’avait plus lancé de nouveau grand jus féminin…

Bien sûr, il y a les Exclusifs et toutes les déclinaisons, de la plus évanescente à la plus sensuelle, de N°5, Coco Mademoiselle, Allure et j’en passe,  mais une nouvelle composition, un nouveau flacon, un nouveau nom, cela n’était plus arrivé depuis quinze ans. A l’époque, c’était le père d’Olivier, Jacques Polge qui était le parfumeur maison.

Découvrez les images reflétant l’esprit du parfum Gabrielle dans notre vidéo: 

Gabrielle Chanel, une ode à la femme insoumise

Insoumise, maîtresse de sa propre vie, Gabrielle Chanel fait figure d’exemple pour beaucoup de femmes (et beaucoup d’hommes). De sa jeunesse d’orpheline, elle gardera le goût de la combativité et un caractère bien trempé. Oser l’impensable, être soi, saisir la chance, sont peut-être les mots qui la caractérisent le mieux. Aujourd’hui encore, elle reste une icône, une source d’inspiration pour les jeunes générations.

C’est pour elles et toutes les femmes Chanel que leur est dédié le parfum Gabrielle Chanel. Un parfum qui ose être différent tout en restant fidèle à la maison.

Un bouquet de fleurs blanches

Olivier Polge, le parfumeur maison, a imaginé des fleurs blanches pour habiller les femmes de caractère. Pour Gabrielle Chanel, il a rêvé une fleur fantasmée composée de jasmin d’Orient pour la profondeur, d’ylang ylang pour la sensualité, de tubéreuse de Grasse pour la rondeur et de fleur d’oranger pour la fraîcheur. Les quatre facettes traversent le parfum tout au long de la fragrance pour nous captiver dès la première vaporisation. Sur la peau, elle diffuse son pouvoir lumineux comme un halo floral. Le soir, quand on s’endort dans le lit, on la sent encore quand on pose sa tête au creux du coude…

Gabrielle Chanel, 103 € l’eau de parfum 50 ml, www.chanel.be

Lisez aussi notre article sur le film de la campagne publicitaire du parfum Gabrielle Chanel avec Kirsten Stewart

Tags: Chanel, Gabrielle Chanel, Olivier Polge, Parfum.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures