Bruxelles remet les addictions au centre du débat avec son premier Forum Addiction & Société

par Marine Lemaire
marieclaire_addiction
©Photo by Xavier Sotomayor on Unsplash

Alcool, drogue, médicaments, tabac, sites de rencontre et jeux en ligne sont autant d’addictions contemporaines et dévastatrices. En Belgique, comme en Europe, ce phénomène grandissant reste trop souvent banalisé. Réel fléau, les addictions nous concernent tous, de près ou de loin. Pour pallier le manque d’information et de sensibilisation auquel nous faisons face, Bruxelles organise son tout premier Forum transdisciplinaire Addiction & Société, ces 16 et 17 octobre 2018.

1/

Tous concernés par les addictions

Différentes formes d’addiction

Notre société est de plus en plus addictive. Le terme addiction lui-même est aujourd’hui tellement répandu qu’il en est presque insipide. Il adoucit notre perception des comportements addictifs, pourtant dangereux. Les addictions « classiques » concernent la dépendance à des substances (licites ou illicites) pharmacologiques et psychoactives comme le tabac, l’alcool, la drogue et les médicaments. Ces derniers agissent sur le cerveau, modifiant l’activité mentale et comportementale du consommateur.

forum addiction

Photos by Priscilla du Preez, Frankie Cordoba & Tobias Tullius on Unsplash

Mais le terme s’étend, et de « nouvelles addictions » ont été répertoriées : les addictions comportementales. Celles-ci désignent principalement les troubles des conduites alimentaires, les différentes formes de jeu pathologique, la dépendance à Internet, les achats compulsifs, l’addiction au travail et l’addiction au sport.

 

Lire aussi : Réseaux sociaux: et s’il était temps de se déconnecter pour mieux profiter?

 

Déni et soutien

Les personnes dépendantes sont souvent les dernières à reconnaitre leur addiction. C’est alors que leurs proches, amis et famille, entrent en jeu. Ceux-ci le sentent et s’en plaignent : les addicts s’éloignent fortement de la vie sociale, leur activité devenant leur seul centre d’intérêt.

De plus, personne n’est à l’abri d’une addiction, même si certains sont plus susceptibles de développer des comportements addictifs : dépressifs, stressés chroniques, personnes qui manquent de confiance en elles ou qui n’ont pas de réseau social.

2/

Quelques chiffres alarmants

  • 9,5% des jeunes sont cyberindépendants (utilisation compulsive du Net)
  • Un quart des 12-18 ans passent 5 heures par jour sur leur smartphone en semaine et un tiers durant le week-end
  • 21,1% des jeunes sont dépendants de leur smartphone
  • Les adultes consacrent quotidiennement 5h07 à leur smartphone et le consulte en moyenne 221 fois par jour
  • 86% des cyberindépendants présentent des troubles mentaux comme l’anxiété, l’obsession ou la dépression (la cyberindépendance concerne aussi les paris en ligne, le shopping en ligne, les échanges boursiers, les sites de rencontres et les sites pornographiques)
  • Un tiers des jeunes fument
  • Un cinquième des jeunes font une hyperconsommation d’alcool hebdomadaire
  • 7,2% des Wallons ont consommé des médicaments psychotropes (anxiolytiques, hypnotiques, etc.) dans les dernières heures, contre 4,7% des Bruxellois
  • 110 000 jeunes de 15 à 24 ans ont au moins consommé une fois un euphorisant légal

 

Lire aussi : L’illusion du multitasking

 

3/

Le Forum Addiction & Société

Suite à la lecture de ces chiffres qui font froid de le dos, vous vous posez certainement tout un tas de questions : à partir de quand est-on addict ? comment aider un proche à sortir de l’addiction ? quelles sont les addictions les plus nuisibles ? les addictions sont-elles considérées comme des maladies ?

Pour obtenir des réponses, inscrivez-vous sans plus attendre au tout premier Forum Addiction & Société, à Bruxelles. À l’initiative de l’ASBL Epsylon, ce Forum international et transdisciplinaire tend à ouvrir le dialogue sur toutes sortes de comportements : de l’usage récréatif de produits psychoactifs aux dépendances sévères, en passant par les smartphones et écrans chez les jeunes, les produits licites ou illicites, ou les médicaments chez les seniors…

 

Lire aussi : Avoir des likes sur les réseaux sociaux, un but à atteindre pour les ados?

 

« Vouloir aider des personnes souffrants d’addiction, c’est souvent aussi se pencher sur leurs contextes de vie. À peine énoncé, ce Forum Addiction & Société est apparu pour beaucoup comme une évidence. Est-ce le signe que le moment d’un changement de paradigme est arrivé ? », ainsi est introduit cet événement par le Docteur Marc Derély, Médecin Chef de Service associé Psychiatrie générale – Addictions.

Ce rendez-vous ambitionne en effet de créer des ponts entre des univers qui oeuvrent côte à côte dans la lutte contre les addictions. Un panel de spécialistes de renommée belge et internationale interviendront au cours de 27 conférences, 14 workshops et 3 lunchs-débats. Face à l’émergence de nouvelles addictions, notre société doit faire face à une réalité neuve et jusqu’alors inconnue, et tenter d’y répondre. C’est pourquoi ce Forum est dédié à l’échange d’expériences, au partage d’expertises, aux prises de conscience et à l’interactivité. Mal informés, nous ne pouvons pas agir pour le bien commun.

 

Lire aussi : Êtes-vous en déni de burn-out?

 

En créant des ponts, le Forum souhaite aboutir à l’élaboration de réponses adaptées, en lien avec le contexte social, culturel, politique et économique dans lequel ces comportements s’inscrivent. Car les questions d’addiction vont bien au-delà du cadre de la santé.

Le Forum, en quatre points

  • Éveiller les consciences,
  • Sensibiliser le plus grand nombre,
  • Mobiliser les décideurs politiques pour considérer le problème autrement,
  • Inviter toutes les parties prenantes à réfléchir, ensemble, pour changer de paradigme.

Le Forum Addiction & Société se déroulera durant deux jours, les 16 et 17 octobre 2018, à Flagey. Place Sainte-Croix, 1050 Bruxelles.

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi « Nash: la maladie de la malbouffe »« Être ado en 2018: Marie dénonce le harcèlement sur les réseaux sociaux »« Instagram écoute enfin ses utilisateurs à propos de l’algorithme » et « Santé: 5 applications pour arrêter de fumer pour de bon ».

| | | |
Tags: Agenda, Belgique, Bruxelles, Santé, Société.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures