Flowertime: l’enchantement par les fleurs

flowertime
©Wim Vanmaele

Dès aujourd’hui, Flowertime offre durant cinq jours une ambiance poétique et champêtre à l’Hotel de Ville de Bruxelles. L’occasion parfaite de découvrir le design floral, cet art éphémère qui permet d’embellir les intérieurs, comme de faire passer des messages tout en finesse.

100 000 fleurs

Objectif? Transformer l’Hotel de Ville en jardin d’été! Les visiteurs sont invités à une promenade de reve, sur les thème des fleurs et des fruits, depuis le hall d’entrée, aux salles de réunions en passant par les couloirs et les bureaux. Chaque pièce est ornée d’arrangements floraux inédits et surprenants, et vous emmène dans un univers onirique grace à des tableaux colorés et parfumés réalisés par une petite vingtaine d’artistes fleuristes venus des quatre coins du pays.

En bref: la visite idéale pour découvrir les tendances et styles du moment… Et trouver l’inspiration pour la décoration de table qui sera du plus bel effet pour votre prochain diner!

Parmi les rendez-vous clés de l’évènement, notez les flowernights. Ces nocturnes, de 19 à 22h, permettent en prime des dégustations gastronomiques menées par le Mastercook Claude Pohlig, traiteur à Chaumont-Gistoux et spécialiste de la cuisine potager et de l’alimentation durable.

Manneken, ce hipster

Coup de coeur pour le travail du Forestois Geoffroy Mottard. Ce poète urbain a entrepris d’orner les statues des parcs bruxellois de casques floraux et de barbes à fleurs pour égayer les parcs et offrir un nouvel forme d’intéret pour ces oeuvres oubliées. On a ainsi pu découvrir à plusieurs reprises un Léopold 2 avec une longue et belle barbe fleurie. Beau et poétique. A l’occasion de Flowertime, c’est Manneken Pis qui a été décoré d’un casque fleuri ce matin. Une oeuvre à admirer sans ticket, jusqu’au 15 aout.

Découverte également du joli travail de style baroque d’Audrey Leboutte, fleuriste mariant merveilleusement les renoncules, dont les créations sont à voir dans le Grand Dégagement de l’Hotel de Ville.

Stéphane Brassart, crédit Wim Vandaele

Flowertime, du 11 aout, de 13 à 19h, au 15 aout, de 10 à 22h. Entrée 7 euros (gratuit pour les – de dix ans), Flowernight 35 euros. Réservations ici.

Si le sujet vous intéresse, allez jeter un oeil à « Interview: Pierre Marcolini et ses rêves » « 6 sorties kids friendly » et « Thierry Boutemy, metteur en fleurs engagé« 

Tags: Fleuriste, Fleurs, Flowertime, Fruits, Geoffroy Mottard, Manneken Pis, Nature, Sortie.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures