L’estime de soi, un travail de tous les jours

par Alice Barbieux
marieclaire_estime_soi
©Unsplash - Caroline Hernandez

L’estime de soi est l’une des sources essentielles de la joie, elle permet de s’accepter et de s’aimer afin de pouvoir aimer les autres. Mais pas toujours facile de s’accepter, on vous explique comment reconnaître le manque d’estime, et surtout comment l’améliorer.

La différence entre confiance en soi, estime de soi et affirmation de soi

La confiance en soi représente notre capacité à faire face à certaines situations, ce sont nos ressources. L’affirmation de soi c’est la capacité à prendre sa place au milieu des autres. Tandis que que l’estime de soi se base sur «Qu’est-ce que je vaux?». C’est le regard que nous portons sur nous-même à travers notre physique, nos compétences, nos réussites aussi bien professionnelles que personnelles. L’estime de soi, c’est l’équilibre de ces différents aspects.

 

Lire aussi « Journée du compliment: nos conseils pour en faire… Et les accepter »

 

Le manque d’estime de soi

Notre estime de soi se construit au contact des autres. D’abord les parents, la famille, les amis et ensuite dans le milieu professionnel, les collègues. Les éléments qui peuvent perturber la construction de l’estime de soi sont la surprotection, les mots qui blessent, les critiques constantes, le découragement et les attentes trop ou trop peu élevées. Selon le degré des différentes perturbations, on peut cacher qui nous sommes vraiment par peur de ne pas être accepté: c’est le manque d’estime de soi.

 

Lire aussi « 5 conseils pour vaincre sa timidité »

 

Améliorer l’estime de soi

Lorsque l’on a pris le temps de comprendre comment l’estime de soi se construit, il faut aller de l’avant et entreprendre des changements. On n’a jamais dit que se serait facile, au contraire, mais vous pouvez effectuer des petites choses tous les jours afin d’améliorer cette estime de soi.

  • Reconnaissez vos qualités
  • Arrêtez de vous comparer aux autres
  • Complimentez-vous
  • Concentrez-vous sur ce que vous avez fait, pas sur ce que vous devez faire
  • Soyez positif et regardez toujours du côté de la solution
  • Ne vous critiquez pas vous-même

Pour aller plus loin, on vous conseille la lecture du Petit cahier d’exercices d’estime de soi

Si le sujet vous intéresse, lisez aussi : « Et alors, c’est pour quand? », « Hypersensibilité: défaut ou cadeau? », « Le bonheur est dans la pensée » et aussi « Le câlin comme anti-dépresseur naturel

| | | |
Tags: Développement personnel, Estime de soi, Psycho, Santé, Santé mentale.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures