« Cher Corps » de Léa Bordier, la chaîne Youtube qui rend hommage au corps féminin

par Alexandra Goffart
marieclaire_chercorps
©Léa Bordier on Youtube

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, souvent nos complexes se réveillent. Osera-t-on mettre cette jupe alors qu’elle laisse apercevoir cette cellulite qu’on déteste tant ? Et ce top décolleté qui fait paraître ridicules nos petits seins ? Pour en finir avec ces complexes qui trop souvent nous minent le moral et nous font nous déprécier nous-même, Léa Bordier a lancé une chaîne Youtube qui réconcilie les femmes avec leurs corps. Et ça fait du bien.

 

Lire aussi: « 5 newsletters féministes engagées à lire chaque semaine » 

Des portraits de vie et une ode à la diversité

Léa Bordier est une jeune française de 26 ans passionnée de vidéo qui a travaillé longtemps pour le média féminin Madmoizelle. Après cette expérience, elle décide de se lancer en tant que free-lance indépendante et développe sa propre chaîne Youtube… lui vient alors l’idée de parler du corps des femmes. C’est là que naît le projet « Cher Corps », une série de plus de 40 vidéos de femmes (bien réelles!) qui parlent de leurs expériences, de leurs complexes, de leurs problèmes de santé, … De leur relation avec leur corps en général, cette enveloppe qui nous accompagne toute notre vie et qu’on a pourtant tendance à malmener, à maltraiter, à trop vite juger.

 

« Je connaissais certaines des femmes avec qui j’ai tourné, mais pour la plupart c’étaient des inconnues. C’est assez incroyable quand j’y pense : ce sont des femmes qui me font confiance, chez qui je vais, qui n’ont pas peur, la plupart se déshabillent un peu, parfois se mettent en sous-vêtements si elles ont envie… C’est très intime », confie la réalisatrice à Numerama.

 

Entre 18 et 71 ans, les intervenantes sont toujours assez positives. Elles parlent de « l’avant », la période des complexes difficiles à surmonter face à un « maintenant » plus serein. On remarque que la période de l’adolescence est réellement celle qui bouleverse le plus: être dans un corps qui change n’est déjà pas facile, et souvent les moqueries de camarades viennent accentuer le malaise.

 

Lire aussi: « Mattel crée une nouvelle collection de Barbie à l’effigie de femmes inspirantes »

 

Une visée thérapeutique

Cicatrices, maternité, handicap, tatouages, puberté, agressions sexuelles, image de soi, … les participantes de « Cher Corps » sont immortalisées à travers la caméra et se livrent en toute intimité.  Pourtant, celle qui leur donne voix ne rentre jamais dans le cadre, – à peine l’entend-on poser ses questions – , dans le but de laisser toute la place aux intervenantes. Les témoignages ne s’en font que plus forts, et apparaissent comme de vraies confidences. En tant que spectatrice on entre toute entière dans leur vie, souvent bouleversante, et ainsi on écoute, on s’identifie. C’est une vraie catharsis qui se produit, on se rend compte que les problèmes d’estime de soi existent chez chacune d’entre nous, et sont souvent complètement irrationnels.

 

Lire aussi: « L’estime de soi, un travail de tous les jours »

 

Ces femmes courageuses prennent la parole, parfois pour elles-mêmes vaincre leurs complexes, mais aussi pour aider celles qui écoutent. La preuve, c’est que les commentaires en bas de chaque vidéo sont remplis de nouveaux témoignages et de messages positifs. Une vraie vague de bodypositivité! A l’heure où le web peut parfois nous faire soupirer des bêtises qu’il véhicule, des projets comme celui-ci font du bien. Les adolescentes d’aujourd’hui peuvent trouver de l’authentique et de quoi se rassurer dans « Cher Corps »; authenticité souvent difficile à trouver face aux corps parfaits et autres vies modèles qu’on trouve sur Instagram.

De cette manière, cette chaîne Youtube super optimiste permet de s’interroger sur la relation qu’on entretient avec son propre corps… Peut-être serait-il temps de stopper ces pensées négatives, peut-être est-il temps de s’accepter et, surtout, de se célébrer. Car un corps on n’en a qu’un, et grâce à lui on peut faire des merveilles!

Pour retrouver « Cher Corps » sur la chaîne Youtube de Léa Bordier, c’est par ici.

Si le sujet de cet article vous a plu, en voici d’autres susceptibles de vous intéresser: « Hypersensibilité: défaut ou cadeau? », « Et alors, c’est pour quand? », « Quel est le point commun des gens heureux? »

| | | |
Tags: Acceptation de soi, Combats de femmes, Psycho.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures