Mon assiette anti-stress pour rester zen

aliment anti-stress
©Shutterstock

Des aliments anti-stress pour gagner en zénitude? Oui, vous avez bien lu! Il n’y a pas que la pleine conscience et la respiration profonde qui peut nous aider à gérer notre stress. Explications avec Eric Bastin, praticien en médecine et diététique chinoise.

Quand on sait que notre estomac est notre deuxième cerveau et que toutes nos émotions transitent par lui, on comprend mieux l’importance d’une nourriture adaptée. Parce que ce qui ne lui convient pas, ne conviendra pas à nous.

Dans le meilleur des mondes, le stress est une énergie (presque positive) qui nous avertit d’un danger potentiel. Il permet à l’organisme d’améliorer son adaptation aux différentes agressions. Problème, quand on est attaqué de partout, comment fait-on pour s’en sortir?

Dans notre société, les causes du stress sont innombrables. Il y a les traumatismes, les chocs émotionnels, les opérations chirurgicales, les intoxications. Mais aussi tout ce qui est inhérent à la vie de tous les jours.

 

Lisez aussi: Ces huiles essentielles à toujours avoir chez soi

 

Si on ne prend que le travail, il y a l’ambiance entre collègues, les objectifs fixés toujours repoussés vers le haut, la boîte mail pleine à craquer… A cela s’ajoute, si vous habitez en ville, la pollution atmosphérique et sonore, les bouchons interminables… Bref, vous l’aurez compris, les occasions de stress ne manquent pas.

La parade anti-stress

Même si notre résistance au stress dépend d’un tas de facteurs différents, on peut agir sur lui en adoptant une série de bonne habitudes. Elles passent par une vie saine, une bonne oxygénation, un bon sommeil… et une bonne alimentation. Le foie est l’organe qui gère le stress Pour qu’il puisse travailler efficacement, on va donc éviter de le surcharge de toxines comme l’alcool ou le sucre.

En médecine chinoise, le sang est aussi le véhicule des émotions. Notre sagesse populaire occidentale est d’ailleurs sur la même longueur d’ondes. Eric Bastin: « Dans la langue française, il existe une série d’expressions qui confirment cette théorie. ‘Mon sang n’a fait qu’un tour, garder son sang froid’… Quand le stress se répercute au niveau du sang, on note une stase de sang surtout dans le foie. Elle se caractérise par des soupirs fréquents. »

Mais ce n’est pas tout. Pour composer votre assiette anti-stress idéale, tout dépend de la manière dont le stress se répercute au niveau de votre énergie. Avez-vous un trop plein d’énergie et de sensation de chaleur ou au contraire vous vous sentez épuisée, vidée de l’intérieur?

 

Lire aussi: « Energy Wave, le nouveau hotspot bien-être de Fort Jaco »

 

Trop plein d’énergie?

Vous êtes hyperactive, agressive, souffrez d’insomnies ou de sueurs nocturnes?  Vous devrez éviter  tout ce qui Yang. Ceux-ci sont chauffants et provoquent des montées de chaleur. C’est le cas des épices (poivre, gingembre), de l’alcool, des viandes rôties ou mijotées, du sucre ou des fruits secs oléagineux en excès. A éviter également: les fritures, l’excès de gras, l’ail, les oignons mais aussi le poireau.

Que nous reste-il alors? Tout le reste! Ce qui est important également, c’est d’adopter des méthodes de cuisson Yin. A nous les cuissons au bain-marie, vapeur ou à l’eau. Côté ingrédients, on privilégie les légumes juste croquants à déguster tièdes ainsi que les herbes aromatiques comme la menthe ou l’origan. Si on veut manger des protéines animales, on misera sur les poissons blancs, la viande de porc ou de canard.

Vidée?

Si l’expression ‘se vider de son sang ou se ronger les sangs’ est une réalité que vous vivez au quotidien, votre assiette anti-stress a pour mission de ‘nourrir’ votre énergie. Pour cela Eric Bastin recommande de privilégier la cuisson vapeur. Oui, mais quoi cuisiner? Des céréales, des pommes de terre, du mouton, des œufs, des noix et des arachides, de la papaye et des légumineuses.

Le sang sera renforcé en consommant de la viande de bœuf, de poulet, de porc (boudin noir), des châtaignes, des aubergines ou des épinards.

 

Lire aussi: « Le câlin comme anti-dépresseur naturel »

 

En cas de stase de sang dans le foie, (si vous êtes du genre à soupirer au moindre coup de stress), préférez les aliments piquants et doux légèrement chauffants. Et surtout, évitez la  saveur acide, le café, le thé, le chocolat et les fritures.

Envie d’aller plus loin?

Le Docteur Eric Bastin organise une retraite Stress Control avec le Traditional Oriental Sel Healing Institute à Megève. Celle-ci aura lieu du 6 mai au 13 mai. Tout au long du séjour, un chef reconnu proposera une cuisine gourmande et légère, locale et de saison, faisant la part belle à la nourriture anti-stress en vue d’harmoniser le foie, essentiel pour la gestion du stress.

Plus d’infos: www.thoshinstitute.com

Le sujet vous intéresse? Lisez aussi Manger en pleine conscience, nouvel allié silhouette? et « Lagom », le bien-être à la suédoise

Tags: Bien-être, Médecine chinoise, Nutrition, Santé, Stress.

Ailleurs sur le web

Sur les sites d'Edition Ventures